Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Julien Chamonal, Varonis : les risques liés aux menaces internes encore sous-estimés

septembre 2016 par Emmanuelle Lamandé

Varonis accompagne les entreprises dans la protection des données contre les menaces internes et les cyberattaques. La prochaine édition des Assises de la sécurité sera l’occasion pour le groupe de mettre en avant son module d’analyse comportementale UBA, explique Julien Chamonal, Sales Director Enterprise and Strategic Markets, Varonis. Cet évènement permettra également à Varonis d’aider les entreprises qui le souhaitent dans leur mise en conformité avec la nouvelle règlementation européenne de protection des données (GDPR).

Global Security Mag : Pouvez-vous nous présenter votre entreprise et ses produits ?

Julien Chamonal : Varonis fournit des solutions permettant de protéger les données contre les menaces internes et les cyberattaques. La plateforme logicielle de Varonis permet au personnel informatique et d’exploitation de déployer les logiciels de Varonis dans divers contextes d’utilisation, dont la sécurité des données, la gouvernance et la conformité, l’analyse du comportement des utilisateurs, l’archivage, la recherche, la synchronisation et le partage des fichiers

GS Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Julien Chamonal : Nous allons mettre l’accent sur deux thématiques : notre contribution pour aider les clients à se conformer à la nouvelle règlementation européenne de protection des données (GDPR), et les avancées technologiques de nos Varonis Labs à travers notre module d’analyse comportementale UBA, permettant notamment de faire face aux menaces internes, telles que les cyberattaques.

GS Mag : Quelles sont les grandes tendances du marché de la sécurité dans votre domaine ?

Julien Chamonal : Malgré la forte médiatisation des attaques, les atteintes à la protection des données continuent à augmenter. Une récente étude que nous avons réalisée le confirme : la plupart des collaborateurs disposent d’accès trop importants au sein de l’entreprise, ce qui multiplie les dommages lorsque leurs comptes sont compromis.

Or, on le constate, l’augmentation de la perte et du vol des données est en grande partie due aux compromissions de comptes internes. Celles-ci sont aggravées par des accès aux informations critiques bien plus permissifs que nécessaire par les collaborateurs et les tiers. Sans oublier le constant défaut de supervision des accès et de l’activité dans les systèmes de messagerie et les systèmes de fichiers, là où se trouvent les données les plus sensibles et les plus confidentielles.

GS Mag : Comment va évoluer votre offre pour 2016/2017 ?

Julien Chamonal : Nous allons consolider la généralisation de l’analyse comportementale via de nombreuses évolutions de DatAlert Anaytics, notre module UBA.

Nous comptons également mettre à disposition de nos clients un nouveau portail web de pilotage des alertes qui leur permettra de comprendre plus simplement les attaques et d’y réagir efficacement.

Enfin, nous allons étendre notre Customer Success Program, dont bénéficient déjà nos plus grands clients (le CSP est un suivi personnalisé de l’usage de nos solutions et d’accompagnement de nos clients dans la mise en place des stratégies de protection de l’information).

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour 2016/2017 ?

Julien Chamonal : Nous continuons de renforcer notre présence en France par de nombreux recrutements. Nous comptons une quinzaine de nouveaux employés au service commercial, auxquels s’ajoute l’arrivée d’un Country Manager pour la France, Belgique, Suisse et le Luxembourg.

D’un point de vue produit, cette année voit arriver les premiers déploiements significatifs de DatAdvantage pour O365. En parallèle, le succès de notre module UBA et l’accueil des analystes sur le sujet nous laisse entrevoir de belles perspectives de croissance.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Julien Chamonal : Nous sommes à l’écoute des RSSI et faisons évoluer nos produits pour coller le plus possible à leurs demandes. La simplification des solutions, l’automatisation de nombreuses tâches, la mise en place de threat models pour faciliter la découverte de menaces internes sont des exemples d’améliorations mises en place par Varonis pour être la solution de sécurité des données de référence pour les RSSI de tout type d’entreprise.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants