Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Xavier Lefaucheux, Wallix : Nous donnons aux RSSI la visibilité et les moyens de prévenir les menaces internes ou externes

septembre 2016 par Marc Jacob

Pour sa nouvelle participation aux Assises de la Sécurité, Wallix, présentera la WAB Suite la dernière version de sa solution de gestion des accès à privilège. Cette suite estime Xavier Lefaucheux, VP Sales South Western Europe de Wallix, permet aux RSSI de s’armer de la visibilité et des moyens de prévenir les menaces internes ou externes, d’optimiser la maintenance à distance et de contrôler vos prestataires.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Xavier Lefaucheux : Nous présenterons la WAB Suite (Wallix AdminBastion), dernière version de notre suite logicielle. Introduite sur le marché début 2016, c’est une plateforme modulable de gestion des accès à privilèges adaptable à tout modèle d’organisation et sans impact sur la performance des équipes IT ou métiers. L’architecture ainsi que la méthodologie de déploiement de notre solution sont des leviers forts dans la conduite de changement qui est nécessaire pour optimiser la gouvernance de la sécurité des Systèmes d’Information.

GS Mag : Quel va être le thème de votre conférence cette année ?

Xavier Lefaucheux : Les retours d’expérience sur l’adoption par les utilisateurs finaux d’une solution de Bastion est un sujet souvent peu abordé mais essentiel pour le déploiement de celle-ci. Lors de notre atelier nous aborderons les bonnes pratiques pour un déploiement réussi avec un retour d’expérience utilisateur optimal.
Trois intervenants issus de secteurs d’activités distincts nous présenteront à tour de rôle leur stratégie de déploiement d’une solution Bastion ; ils mettront en avant les facteurs clés de succès qui ont favorisé l’adoption de la solution par les utilisateurs pour réussir la conduite du changement dans le cadre de leur projet. Ils représenteront respectivement les sociétés Orange, Casden Banque Populaire et l’ANTS - Ministère de l’Intérieur.

GS Mag : Comment va évoluer votre offre pour 2016/2017 ?

Xavier Lefaucheux : Nous observons que de plus en plus d’opérateurs de services proposent un accès à des identités sécurisées résultant d’obligations légales, d’une nouvelle façon d’opérer la sécurité des SI et ainsi de renforcer la protection des données. Pour cette raison, la gestion des accès devient un élément de sécurité essentiel, à l’instar de la sécurité périmétrique. D’autre part, les enjeux économiques nous amènent à envisager un modèle d’offre de services permettant aux entreprises de répondre à une stratégie d’achat « Make or Buy » ainsi qu’aux évolutions de nos offres Cloud.
S’agissant de l’offre produit, l’intégration automatisée de logs dans un SIEM est une préoccupation constante de nos clients pour fournir un reporting de plus haut niveau et détecter les comportements déviants. En matière de déploiement de Bastion, l’approche qui consiste à opérer l’authentification et la traçabilité des utilisateurs dans un premier temps, présente un plus fort TCO (Total Cost of Owernership). Cette approche permet par la suite de renforcer la conformité à la politique de sécurité, elle facilite la mise en place d’un coffre-fort à mot de passe qui doit répondre au pilotage de la performance ainsi qu’à une gestion simple et parfaitement intégrée des processus métiers. WALLIX a par ailleurs lancé un programme d’alliances qui permet de collaborer entre partenaires, d’enrichir les offres respectives dans l’optique de garantir aux clients un déploiement rapide de leur solution dans des environnements interopérables et complémentaires. L’intégration de notre solution dans les infrastructures existantes de nos clients est essentielle pour une bonne maitrise des coûts et faciliter également l’adoption de la solution. La WAB Suite a par ailleurs été développée dans cette optique et propose une bibliothèque de plugins partenaires, un portail web multi-tenant et compatible avec des fournisseurs de service …
Sur 2017 nous allons continuer à enrichir l’ensemble de nos fonctionnalités de gestion des sessions et des mots de passe, accompagner nos clients dans la migration vers le Cloud, et fournir une solution de confiance aux industries et aux OIV soumises aux nouvelles réglementations.

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour 2016/2017 ?

Xavier Lefaucheux : Aujourd’hui les entreprises ont une appétence particulière pour les solutions comme la WAB Suite qui leur permet de se conformer à la réglementation et aux bonnes pratiques de sécurité, notamment suite à la multiplication des décrets d’applications pour les environnements plus sensibles. Pour répondre à ce besoin d’accompagnement vers la conformité, Wallix mise sur la proximité en dynamisant son réseau Channel et surtout en formant ses réseaux de partenaires à ces enjeux règlementaires. C’est dans cette optique qu’a été créé le Channel Program qui a pour but de démultiplier la performance business de chaque partenaire grâce à un programme de formations dédiées, permettant l’attribution d’une certification officielle valable 2 ans qui valorise et reconnait le niveau d’expertise du partenaire.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Xavier Lefaucheux : Wallix vous accompagne dans votre démarche de confiance numérique.

Le choix d’une solution de Bastion doit impérativement répondre à des objectifs de conformité, d’audit et de traçabilité. Notre solution Wallix AdminBastion Suite associe technologie, approche métier et prise en compte des contraintes légales afin d’assurer la sécurité de vos actifs stratégiques et la mise en conformité de vos infrastructures IT. Nous vous donnons de la visibilité et les moyens de prévenir les menaces internes ou externes, d’optimiser la maintenance à distance et de contrôler vos prestataires.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants