Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Florian Malecki, Dell Security : Créez votre propre département du YES

septembre 2016 par Marc Jacob

Les Assises de la Sécurité seront l’opportunité de découvrir l’offre de sécurité de bout en bout de Dell Security. Pour Florian Malecki, International Product Marketing Director de Dell Security les RSSI doivent Créez votre propre département du YES.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Florian Malecki : Les participants aux Assises auront l’opportunité de découvrir l’offre de sécurité bout en bout de Dell Security, puisque que seront présents nos spécialistes de sécurité end point et données, sécurité réseau, IAM et services sécurité manages, ce qui est une première pour Dell Security aux Assises.

GS Mag : Quel va être le thème de votre conférence cette année ?

Florian Malecki : Sécurité nouvelle génération : dire Oui sans risque !

Souvent par crainte, les services de la sécurité informatique disent NON aux demandes des utilisateurs et des métiers. Avec une stratégie de sécurité adaptive, prenant en compte les utilisateurs et l’évaluation des risques, les entreprises peuvent gouverner chaque identité et inspecter chaque paquet afin d’améliorer les résultats, et ce de façon plus rapide et sécurisée. Avec cette nouvelle approche, les équipes de sécurité informatique seront de ce fait plus a même de supporter les décisions stratégiques de l’entreprise pour en assurer son développement, tout en délivrant une sécurité en adéquation avec ceux-ci. Elles deviennent ainsi le Department of « Yes », et permettent a l’entreprise d’aller de l’avant, que ce pour les projets de cloud, mobilité, transformation digitale, IOT, etc. mais aussi de passer les différents audits et tests de conformité.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Florian Malecki : Créez votre propre département du YES. C’est le moment d’arrêter de dire Non, et donc d’évoluer d’une position de défenseur a celle de facilitateur, afin de permettre l’exécution des initiatives métiers, et ce en toute sécurité pour l’entreprise.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants