Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Renaud Bidou, Trend Micro : une défense efficace et pérenne repose sur une vision dans le temps de la globalité des besoins

septembre 2016 par Marc Jacob

Trend Micro va profiter de sa nouvelle participation aux Assises de la Sécurité pour mettre en avant ses trois principales solutions de sécurité User Protection, Hybrid Cloud Security et Network Defense et son approche Connected Threat Defense qui permet une défense en profondeur. Pour Renaud Bidou, Directeur Technique Europe du Sud, Trend Micro, une défense efficace et pérenne repose sur une vision dans le temps de la globalité des besoins.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Renaud Bidou : Cette nouvelle édition des Assises de la Sécurité sera l’occasion de mettre en avant nos trois grandes offres :
- User Protection, pour protéger en tout lieu l’ensemble des activités, des applications et des dispositifs des utilisateurs ;
- Hybrid Cloud Security, pour protéger les environnements virtuels et Cloud sans ralentir les performances ;
- Network Defense, pour détecter, analyser et neutraliser les intrusions et les attaques ciblées.

Nous profiterons également de l’événement pour présenter notre approche Connected Threat Defense. Cette stratégie de défense connecté déploie une sécurité en profondeur qui accélère la prévention, la détection et la prise en charge des nouvelles menaces ciblant une entreprise (ransomware, par exemple), tout en améliorant la visibilité et le contrôle sur l’infrastructure de sécurité de cette dernière.

GS Mag : Quelle va être le thème de votre conférence cette année ?

Renaud Bidou : Notre présentation aux Assises de la Sécurité sera intitulée « Ransomware, moteur de l’innovation ».
Il s’agit principalement de mettre en évidence les différentes innovations mises en œuvre par les ransomware afin d’éviter la détection par les solutions de sécurité. En effet, les ransomware sont aujourd’hui l’ennemi public n°1, compte tenu de leur impact considérable. Ils ont donc dû évoluer très rapidement afin de contourner les mécanismes de sécurité développés spécifiquement pour les détecter et les bloquer.
Cette analyse est intéressante à deux titres. D’une part, elle permet évidemment de concevoir de nouveaux moteurs de sécurité, adaptés aux nouvelles méthodes et techniques mises en œuvre par ces malware. D’autre part, elle donne une vision de techniques qu’il pourrait être pertinent d’intégrer à l’avenir dans des applications légitimes. Il peut s’agir de mécanismes « fileless », des solutions de chiffrement autonome ou du déploiement massif d’applications.

GS Mag : Comment va évoluer votre offre pour 2016/2017 ?

Renaud Bidou : Au cours des douze prochains mois, nous allons renforcer notre offre de « défense connectée », dont le principe est la collaboration entre les différents moteurs des composants de sécurité mis en œuvre dans une infrastructure : anti-spam sur les passerelles, filtrage d’URL sur les proxys, moteurs anti-virus statiques, analyse comportementale, étude en sandbox, échange des IoC (Indicateurs de Compromission) et des signatures, etc. Ainsi l’ensemble des composants Trend Micro sera à même d’opérer de manière coordonnée afin d’optimiser la prévention, la réaction et la visibilité vis-à-vis des menaces de sécurité.

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour 2016/2017 ?

Renaud Bidou : Toujours dans une volonté d’être au plus proche de nos clients et de les accompagner efficacement, l’année 2016 a contribué au renforcement des équipes commerciales régionales et channel. 2017 sera quant à elle marquée par l’augmentation des équipes grands comptes afin d’adresser les grandes entreprises du CAC 40 et du secteur public.
Grâce à notre offre de « sécurité connectée » décrite précédemment, nous disposons désormais d’une solution globale répondant aux problématiques des petites comme des grandes entreprises françaises et qui doit nous permettre d’accompagner notre croissance.
Par ailleurs, l’année 2017 sera incontestablement l’année de préparation des mises en conformité (GDPR, NIS, LPM OIV, …). Nous accompagnerons donc nos clients dans ces démarches de mise en visibilité des incidents de sécurité, fuite d’information, ou attaques ciblées tout en continuant à les protéger de façon opérationnelle, au quotidien face aux nouvelles menaces.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Renaud Bidou : Malgré l’urgence née des menaces récentes comme les ransomware, il est indispensable de construire une stratégie de défense cohérente et structurée. Il n’y a pas de solution miracle. Une défense efficace et pérenne repose sur une vision dans le temps de la globalité des besoins.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants