Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Rafik Hajem, Guidance Software : Nous avons pour vocation de réduire les risques liés à la transformation numérique

septembre 2016 par Marc Jacob

Pour sa nouvelle participation aux Assises de la Sécurité Guidance Software présentera sa suite de sécurité forensique qui inclut EnForce Risk Manager, EnCase Endpoint Security, et EnCase Endpoint Investigator. Grâce à l’ensemble de son portefeuille de solution, Rafik Hajem, Vice-President EMEA de Guidance Software estime qu’il permet de réduire les risques liés à la transformation numérique.

GS Mag : Pouvez-vous nous présenter votre société ?

Rafik Hajem : Guidance Software s’emploie à remédier au chaos et à l’inconnu, de sorte que les entreprises et leurs clients puissent gérer leur business avec sérénité et sans interruption, sachant leurs informations les plus précieuses en sécurité.
Guidance a créé EnCase®, la référence absolue en matière de sécurité forensique, et EnForce™, la première plate-forme de gestion automatisée du cyber risque. Nous fournissons une infrastructure d’applications leader sur le marché capable d’offrir une visibilité à 360° sur tous les endpoints, appareils et réseaux, facilitant ainsi l’identification proactive des incidents de sécurité et leur résolution.
Nos solutions testées sur le terrain et approuvées par les tribunaux sont déployées sur quelques 33 millions d’endpoints dans plus de 70 entreprises du Fortune 100 et des centaines d’agences gouvernementales à travers le monde.

GS Mag : Qu’allez-vous présenter aux Assises de la Sécurité ?

Hajem Rafik : Nous allons présenter sur notre stand notre Suite de sécurité forensique qui inclut EnForce Risk Manager, EnCase Endpoint Security, et EnCase Endpoint Investigator. Jeudi 6 octobre à 11h, Guidance présente également un atelier dont l’objectif est d’apporter aux participants des bonnes pratiques et des recommandations pour se préparer à la nouvelle Réglementation Générale sur la Protection des Données, et réduire le risque de non-conformité.

GS Mag : Quelles sont les tendances de votre marché ?

Rafik Hajem : Alors que la transformation numérique des industries se poursuit, nous nous attendons à voir de plus en plus de réglementations et de risques liés aux données. Les professionnels de la sécurité font face à de nombreux challenges, tels que l’impact de l’adoption du Cloud, la multiplication des terminaux IoT et du volume de données sensibles, la pénurie de professionnels de la cybersécurité, sans oublier un environnement réglementaire complexe qui peut avoir pour effet d’entraver les efforts de sécurité et d’augmenter les préoccupations liées à la confidentialité des données. Pour répondre à cela, l’industrie de la cybersécurité continue d’effectuer sa transition d’une stratégie de sécurité périmétrique pour se concentrer sur la détection et la réponse aux incidents, et la gestion proactive des risques
A l’avenir, la sécurité informatique va exiger une approche de plus en plus concentrée, avec des outils de threat intelligence, d’analytique, d’intelligence artificielle et des outils d’investigation numérique (forensic) qui travailleront ensemble. En 2017, nous assisterons à une montée en puissance des produits d’orchestration, permettant aux professionnels de sécurité de coordonner, d’automatiser et de retirer un maximum de valeur des capacités dont ils disposeront.
Depuis des années, les équipes de sécurité se battent contre des adversaires qui se trouvent déjà au sein du périmètre de leur réseau, en essayant d’atténuer leurs méfaits et de les tenir éloignés des données sensibles. En 2017, de plus en plus d’entreprises vont se poser la question : « Où se trouvent exactement nos données sensibles et comment pourrions-nous proactivement mieux les protéger ? ».
Enfin, les malwares vont encore gagner en sophistication. D’après le dernier rapport DBIR de Verizon, 70 à 90% des échantillons de malwares sont conçus pour cibler une seule organisation. En 2017, les attaques personnalisées vont être la plus grande menace pour les grandes entreprises. Nous devons également nous attendre à ce que les hackers répondent aux avancées technologiques telles que l’intelligence artificielle et les outils de monitoring en continu, avec des malwares conçus pour tirer profit des faiblesses en matière de visibilité de leurs cibles. A l’instar de l’apparition des malwares « sandbox-aware » il y a 3-4 ans, en réponse à l’adoption de masse par les entreprises d’approches de détection sandboxing.

GS Mag : Comment va évoluer votre offre en 2016/2017 ?

Rafik Hajem : Avec la forte croissance de l’IoT et du nombre de travailleurs mobiles, nous atteindrons les 30 milliards de terminaux connectés en 2020. Cela représente quasiment 5 terminaux connectés à Internet pour chaque habitant sur la planète ! L’explosion du nombre de points de terminaison ou endpoints - qui sont autant de nouvelles sources potentielles de données sensibles – va imposer aux entreprises d’adopter une approche proactive de la sécurité de leur réseau, basée sur des capacités robustes de détection des menaces et de réponses, avec un focus sur la gestion des risques liés aux données. Guidance a été le créateur de l’investigation numérique et l’un des moteurs de l’avènement des technologies de réponse aux incidents. Nous allons continuer à faire évoluer notre Suite de produits de sécurité forensique en ajoutant encore plus d’automatisation et en rationnalisant la validation des incidents et les workflows de remédiation. Notre objectif est également de réduire encore le temps de formation à nos produits.

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour 2016/2017 ?

Rafik Hajem : Les entreprises font face à une variété croissante de menaces issues à la fois de l’intérieur et de l’extérieur du périmètre traditionnel de leur réseau. Les clients de Guidance cherchent des experts, des processus et des outils pour répondre à ces challenges. Nous nous concentrons actuellement sur la croissance de notre business à travers des partenariats stratégiques mondiaux – comme nous venons de l’annoncer récemment avec Atos – et sur l’optimisation de nos solutions et services. Nos clients connaissent ainsi de mieux en mieux nos solutions de sécurité forensique de pointe et nos partenaires peuvent déployer et tirer parti de nos solutions pour aider les entreprises à mieux répondre aux enjeux de leur marché.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Rafik Hajem : Nos solutions de sécurité forensique, références sur le marché, sont déployées sur environ 33 millions de endpoints, car les capacités de réponses aux incidents et d’investigation numérique, sont des éléments essentiels de toute stratégie de sécurité holistique. Elles ont pour conséquences directes d’augmenter considérablement la visibilité et d’automatiser une partie des processus de réponses aux incidents.
Testées sur le terrain et approuvées par les tribunaux, nos solutions de sécurité forensique sont utilisées en toute confiance par plusieurs des plus grandes entreprises en Europe, et des centaines d’agences gouvernementales à travers le monde.
Guidance Software a pour vocation de réduire les risques liés à la transformation numérique, d’aider à gérer des charges de travail à première vue ingérables, et enfin d’assurer à nos clients que leurs données les plus importantes sont en sécurité.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants