Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Eric Perraudeau, Qualys : il est plus efficace et économique d’intégrer la sécurité en amont

septembre 2016 par Marc Jacob

Qualys, pour sa nouvelle participation aux Assises de la Sécurité, présentera à la fois ThreatPROTECT, une cartographie temps réelle, des Rapports et tableaux de bord 100% personnalisables et Qualys Cloud Agent. Devant la multiplication des incidents de sécurité, Eric Perraudeau, Managing Director, SEMEA de Qualys estime qu’il est plus efficace et économique d’intégrer la sécurité en amont.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Eric Perraudeau : Lors des Assises nous allons présenter :
• ThreatPROTECT : une cartographie en temps réel, complète et contextuelle du paysage de la menace dans votre entreprise.
• Rapports et tableaux de bord 100% personnalisables pour accompagner les RSSIs et les partenaires dans la définition et le pilotage des indicateurs de cyber-sécurité.
• Qualys Cloud Agent : une technologie révolutionnaire qui permet d’obtenir en permanence une vue et un contrôle des assets où qu’ils soient connectés (dans le réseau ou à l’extérieur de l’entreprise) et en temps réel. Un PC nomade est ainsi protégé en permanence.

Pour la première fois sur notre stand, nous aurons 2 pôles de démonstration. Les invités pourront ainsi appréhender en live nos nouveautés et l’intégralité de Qualys Cloud Platform.

GS Mag : Quelle va être le thème de votre conférence cette année ?

Eric Perraudeau : Nous avons privilégié le retour d’expérience avec l’intervention de Frédéric Jesupret, CSO RSSI de ALLIANZ MONDIAL ASSISTANCE. Frédéric présentera par des exemples concrets la manière dont ThreatPROTECT l’aide quotidiennement dans l’identification de ses assets les plus à risque, et comment fonctionne la priorisation des actions de remédiation. En effet, ThreatPROTECT corrèle en temps réel les vulnérabilités avec toutes les menaces connues pour prioriser les actions ; un incontournable pour optimiser des budgets et les ressources toujours plus limités.
Thème : Démo Live : “Fatigué de jouer aux devinettes ? ThreatPROTECT, pour voir vos vulnérabilités autrement !”
(Mercredi 15h-15h45 - salle Apollinaire)

GS Mag : Comment va évoluer votre offre pour 2016/2017 ?

Eric Perraudeau : Nous avons une roadmap dense pour les mois et les années à venir afin de continuer à intégrer de nouveaux services dans notre plateforme Cloud, elle correspond aux exigences de sécurité et aux attentes de nos clients.
Par exemple, la plate-forme de sécurité cloud Qualys va passer en quelques mois de 6 à 12 apps de sécurité complètement intégrées. Nous travaillons aussi à renforcer nos alliances stratégiques avec d’autres constructeurs tels Splunk, ServiceNow, Amazon ou Microsoft Azure. Nous développons en partenariat, des solutions efficaces aux problèmes quotidiens de nos clients.

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour 2016/2017 ?

Eric Perraudeau : Les entreprises ont des difficultés à recruter des experts en sécurité, font face à des restrictions budgétaires et doivent justifier de la pertinence de leurs dépenses. Enfin, le contexte règlementaire ajoute une pression supplémentaire à tous les niveaux. Notre stratégie commerciale est de démontrer la cohérence des nouvelles architectures Cloud qui permettent de répondre pleinement à tous ces challenges.
Le déploiement de solutions de sécurité et de conformité intégrées au sein d’une plateforme -caractérisée par une gestion centralisée et des mises à jour automatiques- induit des économies d’échelle, tout en permettant une meilleure protection, sans compromettre la sécurité, la confidentialité et la souveraineté des données. Grâce à nos services unifiés dans le Cloud, nous pouvons immédiatement mettre en avant un faible coût global de possession (TCO), car nos clients n’ont plus besoin de maintenir d’infrastructures complexes pour ce type d’outils. Ils peuvent uniquement se focaliser sur la remédiation et leur cœur de métier. Notre stratégie commerciale passe aussi par des partenariats forts pour permettre un développement dans toute l’Europe du Sud.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Eric Perraudeau : Nous poursuivons nos efforts pour soutenir le métier de RSSI et les attentes de l’entreprise. Nous sommes constamment à leur écoute, c’est pourquoi Qualys est notamment partenaire du CESIN.

Nous constatons aussi une course à l’armement chez nos clients avec un empilement de solutions qui se révèlent souvent inefficaces sorties du labo. D’autre part, encore aujourd’hui, les éléments déclencheurs d’une prise de conscience restent principalement les incidents de sécurité impactant le business ou les sanctions de la part du législateur et des régulateurs. Or, il est beaucoup plus efficace et économique d’intégrer la sécurité en amont et c’est là notre principal message aux RSSI.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants