Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Fabrice Clerc, Président de 6cure : la menace qui plane sur la disponibilité des données est bien réelle

septembre 2016 par Marc Jacob

Pour sa nouvelle participation aux Assises de la Sécurité, 6Cure, le champion français de la lutte contre le DDoS, présentera les nouvelles fonctionnalités de sa solution anti DDoS labélisée « France Cybersecurity ». Lors de sa conférence, 6Cure proposera deux retours d’expérience le premier d’IMS Networks et le second de Monaco Telecom. Pour Fabrice Clerc, Président de 6cure la menace qui pèse sur la disponibilité des données est certainement bien réelle !

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Fabrice Clerc : Nous allons présenter les nouvelles fonctionnalités de nos solutions anti DDoS, que ce soit en termes de neutralisation d’attaques inédites ou de protection de périmètres particuliers (je pense notamment à nos fonctionnalités de sécurisation des infrastructures DNS). Nous mettrons également en avant les outils développés pour favoriser les nouveaux modes de déploiement et d’utilisation de nos solutions : interface utilisateur, API, dash boards, etc.

GS Mag : Quelle va être le thème de votre conférence cette année ?

Fabrice Clerc : Cette année, nous souhaitons apporter un regard croisé sur le déploiement de nos solutions. En effet, face à une menace DDoS sans cesse renouvelée et diversifiée, de nombreux acteurs se positionnent pour proposer des solutions de protection en amont, déployée au sein d’un cloud dédié et/ou du réseau de l’opérateur. Nous tenterons donc de répondre à différentes questions : Quel niveau de service en attendre ? Quels sont les critères pertinents de choix de prestataires ? Pour répondre à ces questions, une revue des atouts, limites, risques et contraintes de ces solutions sera abordée au travers de deux retours d’expérience avec nos partenaires IMS Networks et Monaco Telecom.

GS Mag : Quelles sont les grandes tendances du marché de la sécurité dans votre domaine ?

Fabrice Clerc : On observe que les cyberattaques continuent à se développer de manière importante et à cibler de plus en plus la disponibilité des données et des systèmes d’information de leurs victimes.
Notre secteur d’activité est concerné au premier chef, puisque les attaques DDoS que nous neutralisons, constituent la principale menace pour la disponibilité des données et des systèmes d’information. Le principe de ces attaques n’est pas nouveau. Ce qui l’est par contre, c’est l’émergence régulière de nouvelles attaques de ce type. Les DDoS ne sont plus seulement volumétriques, ils deviennent « intelligents », les attaques ne sont plus uniquement massives, elles deviennent discrètes, progressives, pulsantes, amplifiées, lancées par rebond, … Elles deviennent également ciblées pour un maximum d’impact avec peu de moyens.
En résumé, des attaques plus nombreuses, plus efficaces, plus diversifiées, plus faciles à lancer mais plus difficiles à neutraliser et un impact financier de plus en plus lourd pour les victimes. Ceci va obliger les solutions à évoluer pour s’adapter à ce contexte et offrir aux organisations différents modes opératoires (« On Premise », « SaaS », hybride, en collaboration avec d’autres outils de sécurité), pour une meilleure efficacité.

GS Mag : Comment va évoluer votre offre pour 2016/2017 ?

Fabrice Clerc : D’une part nous allons élargir notre offre, déjà disponible dans le cloud en mode managé « à la demande », grâce à notre réseau de partenaires. D’autre part, nous travaillons à développer l’interopérabilité avec des solutions de sécurité complémentaires et notamment avec des solutions SIEM du marché.

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour 2016/2017 ?

Fabrice Clerc : Nous allons poursuivre la construction de partenariats technologiques et commerciaux en vue d’étendre les modes de diffusion de nos solutions, en France et à l’international. A l’export, nous allons capitaliser sur nos premiers succès pour continuer à déployer nos solutions dans des pays émergents, notamment auprès d’opérateurs et d’acteurs d’internet.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Fabrice Clerc : La menace qui pèse sur la disponibilité de vos données est certainement bien réelle. Qu’elle soit déjà avérée ou encore latente, il existe des solutions pour y faire face et plusieurs façons d’en bénéficier. N’hésitez pas à assister à notre atelier ou à venir nous rencontrer sur notre stand pour en savoir plus.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants