Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Jean-Nicolas Piotrowski, Itrust : Reveelium pour réduire le temps de détection de 16 mois à quelques heures

juillet 2016 par Marc Jacob

Itrust sera présent pour la première fois aux Assises de la Sécurité en octobre prochain. Lors de cet événement, il présentera son offre phare en matière de cybersécurité : Reveelium. Cet outil d’analyse comportementale de nouvelle génération permet d’analyser les signaux faibles et de mettre en évidence les anomalies présentes dans les systèmes d’information. Pour Jean-Nicolas Piotrowski, Fondateur d’Itrust, Reveelium permet de réduire le temps de détection de 16 mois à quelques heures.

Global Security Mag : C’est votre première participation aux Assises de la Sécurité, pourquoi venir à cet événement ?

Jean-Nicolas Piotrowski : Les assises de la sécurité sont l’événement incontournable en sécurité informatique en France. Il réunit l’écosystème français de la cybersécurité, il est ainsi indispensable d’y participer afin d’appuyer notre crédibilité et expertise dans le domaine de la cybersécurité.
Maintenant qu’ITrust a fait la preuve de sa crédibilité depuis déjà 9 ans auprès de plus de 200 clients internationaux nous pensons qu’il est temps de faire savoir notre expertise et notre innovation à un panel de clients et partenaires plus importants.
D’autre part, les assises sont très prisées des DSI et RSSI, c’est ainsi pour nous l’occasion de présenter nos produits de rupture qui d’après nous ne manquerons pas de susciter la curiosité et l’intérêt du public.

GS Mag : Pouvez-vous nous présenter votre entreprise et ses produits ?

Jean-Nicolas Piotrowski : Fondée en 2007, ITrust est devenu un acteur majeur de la sécurité informatique en France et à l’international. A l’origine cabinet de conseil et d’expertise en problématiques de cybersécurité, la société s’est rapidement orientée vers l’édition logicielle, avec un outil de supervision automatisé développé grâce à l’expérience acquise sur le terrain et une technologie de toute dernière génération. L’offre d’ITrust comprend l’analyse des vulnérabilités (IKare), la détection des signaux faibles, la lutte contre les APT et les menaces inconnues (Reveelium).

ITrust, c’est plus d’ 1 million IP supervisées par ses solutions logicielles et par son Security Operation Center (SOC). C’est une société au centre de l’écosystème cybersécurité européen en tant que cofondateur de la FPTI, de PRISSM, du cluster Digital Place, lauréat des investissements d’avenir et lauréat des trophées de l’international du numérique, labellisé France Cybersécurité, membre d’Hexatrust, porteur du projet Secure Virtual Cloud labellisé par l’état français parmi les 34 technologies innovantes du pays.

GS Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Jean-Nicolas Piotrowski : Nous allons présenter Reveelium : véritable rupture technologique. Cet outil d’analyse comportementale de nouvelle génération permet d’analyser les signaux faibles et de mettre en évidence les anomalies présentes dans les systèmes d’information. (malwares, virus inconnus, APT, comportements utilisateurs, extraction de données, fraudes, …)

Cependant nous n’avons pas souhaité seulement présenter notre outil par des démonstrations produit mais également par un témoignage client puisque Reveelium a déjà été adopté par de grands groupes référents en Europe et aux USA.

Reveelium sera présenté en environnement réel dans notre SOC de production.

GS Mag : Quelles sont les grandes tendances du marché de la sécurité dans votre domaine ?

Jean-Nicolas Piotrowski : Aujourd’hui toutes les entreprises de tous les secteurs confondus ont pris conscience de l’importance de la sécurité informatique au sein de leur entreprise, mais ne mesurent pas encore le risque financier. Elles ont malheureusement conscience que les solutions actuelles ne détectent plus les attaques et malveillances.
Les solutions ont largement besoin d’évoluer afin d’intégrer de l’intelligence à leur capacité de détection. Les virus et attaques ont aujourd’hui pris le dessus parce que les solutions actuelles fonctionnement sur un modèle de signature ou de sandboxing obsolètes. Avec l’aide de l’analyse comportementale, du Machine Learning et l’analyse Big Data les opérateurs pourront créer des profils de comportement normaux permettant ainsi de détecter les comportements suspect ou déviants.
La solution apporte une capacité de détection supérieure à tous les outils du marché. Elle permet de diviser par 500 le nombre de faux positifs et permet de diminuer le temps de détection qui passe 16 mois à quelques heures.

GS Mag : Comment va évoluer votre offre pour 2016/17 ?

Jean-Nicolas Piotrowski : Entre 2016 et 2017 nous souhaitons appuyer notre crédibilité en tant qu’éditeurs de solutions innovantes en cybersécurité. Notre produit Reveelium devrait grandement évoluer vers de nouveaux use case.

Par ailleurs notre offre SOC remporte de nombreux succès puisqu’elle intègre cette technologie unique de lutte contre les APT.

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour 2016/17 ?

Jean-Nicolas Piotrowski : Entre 2016 et 2017 nous prévoyons ouvrir de nouveaux bureaux à l’international et maintenir notre croissance forte.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Jean-Nicolas Piotrowski : Vous avez malheureusement l’impression que les solutions actuelles ne détectent plus les attaques et les malveillances. Venez découvrir qu’il existe des technologies de rupture innovantes permettant de réduire le retard pris sur les attaquants.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants