Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Thierry Evangelista, Orange Business Services : il est nécessaire de mettre en place un plan d’action en cas d’attaque ou de compromission de données

septembre 2014 par Marc Jacob

A l’occasion des Assises de la sécurité cette année Orange Business Services mettra l’accent sur la lutte contre les DDOS avec son service ‘DDoS Protection’ et l’expertise du laboratoire de ‘signal intelligence’ issu de l’acquisition d’Atheos en janvier 2014. Pour Thierry Evangelista, Directeur marketing stratégique, services de sécurité, Orange Business Services estime que vouloir tout sécuriser est illusoire, il vaut mieux réaliser un plan d’action en cas d’attaque ou de compromission de données.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Thierry Evangelista : Lors de notre workshop, nous présenterons nos capacités à lutter contre les DDoS, avec le service ‘DDoS Protection’ que nous avons lancé en début d’année. Nous avons intégré des technologies complémentaires fournies par Akamai, Akamai/Prolexic, Arbor Networks de manière à proposer ce service dans le monde entier, quel que soit le FAI.
Par ailleurs, nous présenterons notre savoir-faire en matière de ‘threat intelligence’ appliqué aux DDoS. En effet, nous avons intégré également l’expertise du laboratoire de ‘signal intelligence’ issu de l’acquisition d’Atheos, ce qui nous permet d’avoir une vision amont sur l’activité des botnets impliqués dans des DDoS massifs et de mieux gérer les contre-mesures quand un DDoS est détecté.

GS Mag : Comment va évoluer votre offre pour 2014/2015 ?

Thierry Evangelista : Notre offre va évoluer sous deux axes :

1 – développement d’offres dites souveraines pour nos clients français (ciblage plutôt grands comptes, OIV et entreprises ayant une activité sensible). A cet effet, nous venons par exemple d’annoncer le service ‘Calypso’ (nom provisoire) de gestion des vulnérabilités. Ce service s’appuie sur un partenariat stratégique avec Qualys ; nous avons toutefois internalisé la technologie de Qualys dans nos data centers, de manière à garantir à nos clients le fait qu’aucune information sensible concernant leurs vulnérabilités ne quitte le territoire.

2 – extension du portefeuille global existant : passage en mode virtualisé de différents services managés, développement d’une plateforme SIEM ‘as a service’, développement d’une stratégie de ‘réseaux hybrides’

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour 2014/2015 ?

Thierry Evangelista : A priori pas de changements majeurs, si ce n’est que les activités sécurité B2B du groupe sont consolidées dans l’entité Orange Cyberdefense.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Thierry Evangelista : Plus que jamais, vouloir tout sécuriser est illusoire. Il est préférable de bien identifier les actifs sensibles, de se concentrer sur leur protection mais aussi de mettre en place un plan d’action en cas d’attaque ou de compromission de données.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants