Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Daniel Benabou et Daniel Rezlan, Idecsi : les boites mails des dirigeants et VIP doivent être particulièrement protégées

septembre 2014 par Marc Jacob

Idecsi, une start-up Française née de plus de 24 mois de Recherche & Développement, est le lauréat 2014 du Prix de l’Innovation des Assises de la Sécurité. Pour ses fondateurs, Daniel Benabou et Daniel Rezlan, c’est une formidable opportunité pour montrer aux RSSI présents à cet événement leur solution de protection des boites mails des VIP. Pour Daniel Benabou et Daniel Rezlan, les Dirigeants et VIP doivent être particulièrement vigilants pour ce qui concerne l’intégrité de leur boite mails.

Global Security Mag : Vous êtes le lauréat du Prix de l’Innovation des Assises de la Sécurité, quel est votre sentiment ?

Daniel Benabou : Nous avons la chance d’être cette année les Lauréats du prestigieux Prix de l’Innovation des Assises. La récompense nous sera remise en séance plénière le 2 octobre. Les Assises de la Sécurité mettent également un stand à notre disposition afin que nous puissions présenter notre innovation à tous les professionnels pendant les 4 jours de l’événement. C’est une merveilleuse opportunité pour Idecsi. Nous sommes très fiers d’avoir cette reconnaissance de si haut niveau et très impatients des partenariats que nous allons pouvoir construire. Déjà 84 inscrits à notre conférence le vendredi ’Comment savez-vous que personne ne lit vos mails ?" !!! On nous dit que c’est un record, ce qui laisse d’ores et déjà présager un joli succès de rencontre.

GS Mag : Pouvez-vous nous présenter votre entreprise et ses produits ?

Daniel Rezlan : Idecsi est une start-up Française née de plus de 24 mois de Recherche & Développement. Nous avons créé une solution totalement dédiée à la protection des Emails des Dirigeants, des Personnes clés et des Comités de Direction, pour laquelle nous avons la chance de nous appuyer sur nos propres brevets mondiaux. Nous avons commencé à mettre le produit sur le marché il y a à peine un an environ et nous avons la chance d’avoir une solution qui répond à un besoin fort du marché. Nous sommes en effet déjà présents chez plusieurs grands groupes comme SFR, SODEXO, ADP, Les Galeries Lafayette…

GS Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Daniel Rezlan : Nous allons présenter IDECSI ACCESS ANALYZER®, notre solution qui permet de garantir l’intégrité de votre boîte mail et qui vous assure que personne ne peut espionner votre messagerie, lire vos messages, accéder à vos contacts ou à votre agenda sans que cela ne soit détecté immédiatement. Son intérêt est qu’elle est la seule protection qui propose une couverture 360° et permet de se prémunir des malveillances internes, y compris de l’usurpation d’identité ou de l’utilisation frauduleuse de vos mots de passe. Nous l’avons orienté à destination des Dirigeants et des VIP car c’est bien sûr la population qui échange les informations les plus sensibles et les plus confidentielles dans l’entreprise. C’est aussi la plus exigeante et celle qui souhaite le plus haut niveau de sécurité mais avec le plus bas niveau de contraintes…C’est pourquoi nous allons insister sur l’absence total de contrainte supplémentaire pour les utilisateurs, nous appelons cela : le « Protect and Forget ».

GS Mag : Comment va évoluer votre offre ?

Daniel Rezlan : Nous avons déjà réalisé une première évolution en mettant au point grâce à notre technologie, un système d’audit qui permet d’obtenir très simplement et avec une méthode non intrusive une photographie très fine de tous les points sensibles de chaque compte mail ou de l’entreprise ou d’une partie d’entre eux : qui a les droits sur les boîtes mails du top management par exemple, quelles règles sont actives, sont-elles toutes légitimes ? quels sont les devices connectés, les modes d’accès, les listes de distribution… En quinze jours les RSSI peuvent ainsi obtenir un état clair de leur messagerie et identifier des mises à jour de règles et de droits nécessaires ou détecter des malveillances ou des indiscrétions cachées…
Et nous répondons donc désormais aussi à la question « Comment êtes-vous sûr que votre messagerie est intègre et est totalement à jour des règles et des droits ».
Nous avons immédiatement ensuite dans notre roadmap la mise à destination en full SaaS de nos solutions.

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour 2014/15 ?

Daniel Benabou : Nous continuons à équiper les Grands Comptes et développer notre offre pour toutes les ETI et les PME. La vie des entreprises génère des informations et des échanges confidentiels et tous les managers ont le droit à une protection. Nous allons également continuer à construire des accords avec des Partenaires (intégrateurs et sociétés de conseil) et avec des grands acteurs telecom du Hosting de messagerie et du Cloud. L’international est également un axe majeur de notre développement. Nous faisons un déplacement aux États-Unis juste après les Assises en Octobre. Nous avons déjà un programme très étoffé de rencontres avec des entreprises et des partenaires dans la Silicone Valley et sur la côte Est. Nous avons été sélectionné dans le cadre du French Tech Hub qui a vocation à booster les « pépites » innovantes française pour aller déployer nos technologies aux USA !

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Daniel Benabou : C’est toujours pour nous sans aucun doute la profession destinée à jouer un rôle majeur et stratégique dans les toutes prochaines années. Un monde de plus en plus numérique placera c’est sûr la sécurité au centre des organisations et des gouvernances. Nous aimerions leur dire simplement que nous sommes d’ores et déjà à leur côté pour les aider à rendre visible et de façon constructive et impliquante le sujet de la sécurité numérique aux Dirigeants.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants