Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Régis Fattori, Bertin IT : Pensez prévention et pas seulement détection

janvier 2020 par Marc Jacob

Bertin IT sera une nouvelle fois présent au FIC et présentera à cette occasion sa passerelle Crossing à destination des OIV et OSE. Cetet année Bertin IT a annoncé plusieurs partenariats avec des éditeurs leaders sur le PAM (Privileged Access Management), et la virtualisation du poste de travail qu’elle mettra aussi en avant. Régis Fattori, Director Solution Line CyberSecurity de Bertin ITconseille aux RSSI et à leurs entreprises de travailler la résilience de vos réseaux : cloisonnez, isolez, contrôlez strictement les échanges et de penser prévention et pas seulement détection.

Global Security Mag : Quelle sera votre actualité lors du Forum International de la Cybersécurité 2020 ?

Régis FATTORI : Bertin IT annonce des partenariats forts autour de sa passerelle Crossing à destination des OIV et OSE. En s’associant à des éditeurs leaders sur le PAM (Privileged Access Management), et la virtualisation du poste de travail, nous fournissons une solution complète pour réaliser des SIA (Systèmes d‘Information d’Administration), des SI PDIS (Prestataires de Détection des Incidents de Sécurité) ou PAMS (Prestataires d’Administration et de Maintenance de la Sécurité) conformes, efficaces, et faciles d’utilisation.

Bertin IT devient partenaire C3 de Cyberark, leader mondial du PAM : notre passerelle Crossing permet de gérer l’importation des mises-à-jour dans les réseaux d’Administration en totale intégration avec les mécanismes de sécurité de Cyberark reconnus et mis en œuvre dans les grands-comptes.

Systancia, éditeur de solutions de sécurité et de virtualisation intègre CrossinG dans son offre Cleanroom Hawkeye, permettant ainsi de concilier simplement la séparation des postes d’administration et bureautique , l’isolation du réseau d’administration et la gestion des accès à privilèges.

Pour renforcer le niveau de sécurité des environnements critiques, la solution Crossing embarque dans sa dernière version l’antimalware ESET Nod32. Bertin IT a choisi ESET pour la qualité de son laboratoire de recherche sur les menaces et de la performance de scanning qu’il autorise.

Global Security Mag : Selon-vous, comment l’humain peut-il être acteur de la cybersécurité, alors qu’il est essentiellement regardé aujourd’hui comme victime ou comme auteur ?

Régis FATTORI : Nous avons tout un arsenal à notre disposition : des outils, des méthodes, des bonnes pratiques et des réglementations. Nous devons collectivement faire un effort pour les mettre en œuvre et faire des progrès à titre individuel : L’effondrement numérique nous guette au même titre que l’effondrement écologique.

Global Security Mag : Quels conseils pourriez-vous donner aux organisations pour qu’elles parviennent à impliquer les décideurs et sensibiliser leurs utilisateurs ?

Régis FATTORI : J’appelle en priorité à la responsabilité des dirigeants : agissez avant de devoir réagir. Considérez par exemple qu’anticiper la conformité réglementaire (par exemple NIS) peut présenter des bénéfices immédiats, ne serait-ce qu’en termes d’image ou de positionnement concurrentiel. Faites une analyse de risque : c’est une approche de bonne gestion, et pas simplement de la technique.

Global Security Mag : Comment les technologies doivent-elles évoluer pour une sécurité au plus près de l’utilisateur ?

Régis FATTORI : Nous faisons des efforts pour rendre la sécurité transparente à l’utilisateur : par exemple, une mise à jour téléchargée d’Internet doit être systématiquement vérifiée et transférée de manière sécurisée dans un réseau d’administration isolé. Nos outils permettent de rendre ce process invisible de l’utilisateur et lui facilitent la tâche au quotidien.

Global Security Mag : Quelles actions les acteurs de la cybersécurité peuvent-ils mettre en place pour attirer de nouveaux talents ?

Régis FATTORI : Les initiatives françaises pour regrouper start-ups, grands groupes, collectivités et monde académique avec le soutien de l’Etat se développent avec la création de nouveaux campus Cyber. Bertin IT est un membre fondateur d’Hexatrust, membre du Pôle d’Excellence Cyber et participe aux travaux du Comité Stratégique de Filière qui structure cette démarche.

Global Security Mag : Selon vous, à quoi pouvons-nous nous attendre en termes d’attaques et de défense pour 2020 ?

Régis FATTORI : Le contexte politique international fait craindre des attaques cyber plus violentes contre des infrastructures critiques, conduites par des groupes à la solde des états… Il faudra renforcer les mesures de précaution, comme le cloisonnement et l’isolation des réseaux critiques, en particulier dans la Gestion de l’Eau, les Transports, les Hôpitaux, qui sont en retard en matière de Cybersécurité. Les passerelles « Cross Domain Solutions » comme Crossing répondent à cet enjeu.

Global Security Mag : Quel message souhaitez-vous transmettre aux RSSI ?

Régis FATTORI : Travaillez la résilience de vos réseaux : cloisonnez, isolez, contrôlez strictement les échanges. Pensez prévention et pas seulement détection. Les incidents de sécurité vont se produire, une architecture cloisonnée en limitera drastiquement les conséquences et vous épargnera beaucoup d’efforts.

Pour en savoir plus :

regis.fattori@bertin.fr
T : +33 (0)1 39 30 60 00
Site web : www.bertin-it.com


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants