Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Fabrice Tusseau, APIXIT : nous nous efforçons de protéger votre capital « Data » mais aussi votre empreinte numérique

janvier 2020 par Marc Jacob

APIXIT née de l’acquisition de Rétis par DCI est forte aujourd’hui de 350 collaborateurs est spécialisée dans les domaines de la Cybersécurité, du DWP et des Infrastructures Digitales. APIXIT sera présente au FIC afin de présenter l’ensemble de ses offres de services. Fabrice Tusseau, Président d’APIXIT explique que son entreprise s’efforce de protéger le capital « Data » mais aussi l’empreinte numérique de ses clients.

Global Security Mag : Quelle sera votre actualité lors du Forum International de la Cybersécurité 2020 ?

Fabrice Tusseau : Il y a 12 mois DCI rachetait Rétis et devenait APIXIT une entité de 350 collaborateurs répartis en 8 bureaux régionaux dont le siège social aux Ulis en IDF.
APXIT est ainsi devenu une nouvelle marque et se positionne comme le partenaire de choix pour accompagner les ETI et les Grandes entreprises dans leur transformation numérique et leur stratégie « move to Cloud »
Société de services responsable et engagée, APIXIT propose ses expertises dans les domaines de la Cybersécurité, du DWP et des Infrastructures Digitales Notre approche s’articule selon 3 axes : usages, services opérés, solutions technologiques

Global Security Mag : Selon-vous, comment l’humain peut-il être acteur de la cybersécurité, alors qu’il est essentiellement regardé aujourd’hui comme victime ou comme auteur ?

Fabrice Tusseau : Dans le nom de marque « APIXIT » nous avons retenu la racine « API » qui signifie à la fois « connecteur » que « bien-être ». Notre rôle est bien de repositionner l’humain, collaborateur interne ou client, au centre des préoccupations de sécurité afin de se prémunir au mieux des effets désastreux des cyberattaques. Pour cela, nous avons créé des scénarii de sensibilisation, d’audit, etc… grâce à notre « Labinnov »

Global Security Mag : Quels conseils pourriez-vous donner aux organisations pour qu’elles parviennent à impliquer les décideurs et sensibiliser leurs utilisateurs ?

Fabrice Tusseau : Le seul conseil serait « soyons attentifs, soyons vigilants ; ça n’arrive pas qu’aux autres, nous sommes tous des cibles ! »
Comme indiqué précédemment, nous avons développé une offre de valeur pertinente de séquences scénarisées afin de sensibiliser décideurs et utilisateurs. Nous proposons également des prestations de conseil, d’audit pour améliorer les niveaux des protections et les processus de détection et de remédiation

Global Security Mag : Comment les technologies doivent-elles évoluer pour une sécurité au plus près de l’utilisateur ?

Fabrice Tusseau : Les technologies sont indispensables et elles se doivent d’être les moins lourdes et les moins intrusives pour une meilleure adoption
Toutefois, elles ne sont pas une fin en soi et nous nous attachons à vérifier la dimension « Customer Satisfaction Management » pour garantir le bon usage des solutions acquises

Global Security Mag : Quelles actions les acteurs de la cybersécurité peuvent-ils mettre en place pour attirer de nouveaux talents ? Fabrice Tusseau : Il y a 4 ans, nous avons lancé l’initiative Lab-Innovation composée de jeunes élèves-ingénieurs en contrat d’alternance et encadrés par l’un de nos Cyber-Experts Avec nos ingénieurs Cyber Sécurité cette équipe a développé un savoir-faire de services de sensibilisation, d’audit et de tests
Depuis plus de 10 ans , nous avons également établi des relations privilégiées avec des écoles d’ingénieurs, des IUT et universités pour accueillir nos collaborateurs de demain : nous avons ainsi un cursus de formation qui leur permet d’appréhender l’entièreté de l’univers Cybersécurité : audit, conseil, support, projets, analyste SOC et aussi vente pour les profils commerciaux !

Global Security Mag : Selon vous, à quoi pouvons-nous nous attendre en termes d’attaques et de défense pour 2020 ?

Fabrice Tusseau : Notre écosystème évolue les attaques aussi. Les cibles traditionnelles tels que emails restent une préoccupation mais de nouveaux angles d’attaques apparaissent en nombre sur les fondations du système d’information tels que AD et plan d’adressage, enfin les attaques ciblant de plus en plus les applications et architectures Cloud sont recensées. Les cyberattaques de 2020 seront certainement dans la continuité de 2019. Le couple phishing & Ransomware sera toujours un des risques principaux. Les fuite de données tombent désormais dans la banalité. Pour autant il ne faut pas sous-estimer les impacts financiers dès lors qu’il est question de données à caractère personnel ! En France la CNIL inflige de plus en plus d’amendes d’un montant non négligeables. Sur l’aspect défensif, les éditeurs doivent trouver comment bien utiliser l’intelligence artificielle via l’apprentissage automatique (‘machine learning’). Nous devons concentrer nos efforts pour nous adapter aux besoins des Métiers. Enfin, le collaborateur doit être placé au cœur du dispositif de la sécurité : sensibilisation sous divers formats, démonstrations, quiz, exercices réguliers, échange dès le parcours d’intégration, etc.

Global Security Mag : Quel message souhaitez-vous transmettre aux RSSI ?

Fabrice Tusseau : Le champ des attaques est d’autant plus important que la transformation digitale apporte productivité et amélioration de l’agilité des entreprises.
APIXIT bénéficie d’une expertise et d’une expérience de plus de 15 ans en tant que Cyber-Acteur et nous nous efforçons de protéger votre capital « Data » mais aussi votre empreinte numérique. Rencontrons-nous !


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants