Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Bertrand Augé, Kleverware : L’humain est au cœur de la cybersécurité

janvier 2020 par Marc Jacob

Pour sa première participation au FIC, Kleverware annoncera le changement de son modèle économique pour passer en vente indirecte pour se concentrer sur la R&D pour sans cesse enrichir les fonctionnalités de Kleverware IAG. Bertrand Augé, CEO et Co-fondateur de Kleverware explique que pour Kleverware : « l’humain est au cœur de la cybersécurité ».

Global Security Mag : Quelle sera votre actualité lors du Forum International de la Cybersécurité 2020 ?

Bertrand Augé : Kleverware change de modèle économique pour passer en vente indirecte à partir de janvier 2020. Adepte de la vente directe depuis 2005, nous avons décider de nous concentrer sur la R&D afin de proposer notre solution Kleverware IAG toujours à la pointe de la technologie. Ce nouveau modèle économique, nous permettra également, grâce à nos partenaires, d’adresser de nouveaux marchés autres que nos secteurs historiques (banque et assurance) et d’avoir un meilleur maillage en France, au Benelux et en Suisse. Parallélement, nous organisons des KleverDays, le 2 juin au Luxembourg et le 16 juin à Paris.

Global Security Mag : Selon-vous, comment l’humain peut-il être acteur de la cybersécurité, alors qu’il est essentiellement regardé aujourd’hui comme victime ou comme auteur ?

Bertrand Augé : Chez Kleverware, nous pensons que l’humain est au cœur de la cybersécurité. Les entreprises commencent à prendre le reflexe de se munir d’outils pour se prémunir des cyber attaques mais elles ne pensent pas toujours à sensibiliser et former leurs équipes. Les salariés, conscients des enjeux et impacts sur l’entreprise, seront plus vigilents et sauront mieux éviter les pièges. Il faut impliquer et non pas juste sensibiliser.

Global Security Mag : Quels conseils pourriez-vous donner aux organisations pour qu’elles parviennent à impliquer les décideurs et sensibiliser leurs utilisateurs ?

Bertrand Augé : La mauvaise gestion des comptes et droits d’accès reste la première menace des entreprises c’est pourquoi des droits d’accès mal maîtrisés n’est plus acceptable. D’un point de vue réglementaire tout d’abord, mais aussi pour la bonne santé d’une entreprise. Chaque organisation doit impérativement savoir qui possède quels droits et surtout quels sont les accès les plus sensibles.. Ajourd’hui plus que jamais, les cyber attaques sont de plus en plus nombreuses et sophistiquées, imaginez l’impact que peut avoir une fuite de données sur la réputation d’une organisation et par ricoché sur ses profits.

Global Security Mag : Quel message souhaitez-vous transmettre aux RSSI ?

Bertrand Augé : j’aurais plusieurs messages :

• Notre époque est celle des transformations rapides, elle bouleverse régulièrement nos métiers. Pour y faire face efficacement, il nous faut l’accompagner, être agile.

• Le choix des outils est, bien sûr, primordial pour garder le cap face à ces transformations.

• La solution Kleverware IAG permet un mapping simple et efficace de la gestion des identités et des accès mais le RSSI a aussi le rôle de décloisonner et renforcer ses départements. Les équipes doivent travailler en synergie pour mesurer le degré de responsabilité et donc d’accès de chaque membre de l’entreprise.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants