Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Sylvain Conchon, CONIX : La cybersécurité nécessite une innovation permanente

août 2017 par Marc Jacob

Pour sa nouvelle participation aux Assises de la Sécurité, CONIX mettra en avant toute son offre de service et en particulier son offre de SOC. Selon Sylvain Conchon, Directeur BU Cybersécurité de CONIX, sa société est une des seules PME de cybersécurité engagée dans le Label PDIS, ce qui lui confère un statut particulier sur ce marché. Sylvain Conchon considère qu’en matière de cybersécurité, il faut constamment innover.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Sylvain Conchon : Nous souhaitons valoriser lors des Assises 2017 notre positionnement unique sur le marché français : CONIX est l’une des seules sociétés engagée dans les labels PASSI, PDIS et PRIS, et c’est en 2017 la seule PME engagée dans le label PDIS. Au travers de nos offres de service, nous souhaitons expliciter cette spécificité qui fait de CONIX un acteur particulier dans le domaine cybersécurité.
Par ailleurs, nous avons présenté en 2016 sur notre stand des Assises de la Sécurité une maquette permettant de simuler des attaques sur des automates industriels. Notre laboratoire a travaillé toute l’année pour proposer une évolution de ce concept, afin de le rendre plus simple, plus portatif, plus intégré : la solution idéale pour sensibiliser toutes les populations à la cybersécurité !

GS Mag : Quel va être le thème de votre conférence cette année ?

Sylvain Conchon : Nous allons aborder cette année dans notre conférence « Mythes et légendes de la cybersécurité dans les environnements industriels » les spécificités de la cybersécurité dans le domaine des systèmes d’information industriels. Nos nombreux retours d’expérience nous ont montré qu’il est souvent fructueux de capitaliser sur les approches réputées matures installées au sein des SI d’entreprise « classiques », si l’on est conscient des limites de leur application dans la « spécificité industrielle ». L’objectif de la conférence est de faire l’état des lieux des techniques qui fonctionnent et d’identifier les garde-fous nécessaires.

GS Mag : Comment va évoluer votre offre de services pour 2017/2018 ?

Sylvain Conchon : Dans le marché des fournisseurs de service de plus en plus mature, nous visons en 2017 / 2018 la consolidation de nos activités d’expertise technique (PASSI / PRIS / PDIS) et d’expertise conseil. Les fondations sont robustes, et à ce stade du développement de l’activité cybersécurité, nous visons essentiellement à étoffer nos centres de service pour proposer des prestations plus intégrées, plus modulables, avec une réactivité plus importante tout en gardant notre niveau d’expertise.

GS Mag : Comment votre offre de services permet aux entreprises de répondre aux nouveaux besoin de compliance issue de la LPM, la Directive NIS ou encore le RGPD ?

Sylvain Conchon : Nous avons évidemment constaté, comme tous les offreurs, l’essor des besoins dictés par la conformité. Notre positionnement n’a eu à s’adapter qu’à la marge : la structure de nos offres de service intégrait déjà les attendus normes et règlementations.
Au travers de ces besoins de compliance, nous valorisons fortement nos offres SOC (LPM, RGPD), nos savoir-faire conseil en matière d’analyse de risque ou de schéma d’homologation (RGPD), notre expertise dans le domaine des audits et tests d’intrusion (LPM, RGPD), etc.

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour cette année ?

Sylvain Conchon : Notre stratégie commerciale suit l’évolution du marché. Nous souhaitons valoriser notre positionnement en centre de service, qui permet de proposer l’expertise attendue dans le timing adéquat avec un cadre contractuel défini. Finalement, c’est le rapprochement de l’engagement de moyens et de l’engagement de résultat.
Ce modèle est déjà éprouvé pour des prestations de type SOC (PDIS) ou pour les prestations pouvant être facilement spécifiées en unités d’œuvre (ex. : prestations d’audit / test d’intrusion, prestations d’analyse de risque récurrentes, etc.). Nous cherchons à le développer pour proposer des réponses plus proches des préoccupations du marché… et de nos clients.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Sylvain Conchon : Cette question nous a déjà été posée, la réponse toujours la même : innovez ! N’hésitez pas à sortir des sentiers battus ! Les Assises de la Sécurité, c’est l’endroit idéal pour exposer ses préoccupations et identifier des positionnements inédits, des modes opératoires originaux ou des solutions innovantes.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants