Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Jean-Nicolas Piotrowski, PDG d’ITrust : La cybersécurité, c’est comme l’hygiène, il faut s’en occuper tous les jours !

juin 2017 par Marc Jacob

ITrust sera une nouvelle fois présent aux Assises de la Sécurité afin de présenter son SOC de nouvelle génération qui s’appuie Reveelium, son outil d’analyse comportementale. Pour Jean-Nicolas Piotrowski, PDG d’ITrust, la cybersécurité c’est comme l’higiène il faut s’en occuper tous les jours.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ? Jean Nicolas Piotrowski : Face à la sophistication des cyberattaques, des techniques utilisées et des contraintes réglementaires (RGPD, LPM, HDS…), les entreprises doivent agir dès maintenant pour contrer les tentatives d’intrusion. C’est pourquoi nous avons développé un SOC de nouvelle génération, car il intègre la solution Reveelium, outil d’analyse comportementale. Cette solution se base sur des technologies de Machine Learning permettant ainsi de détecter plus rapidement et efficacement les intrusions.

GS Mag : Quelle va être le thème de votre conférence cette année ?

Jean Nicolas Piotrowski : Le thème de notre atelier cette année est : L’intelligence artificielle, vraie rupture en cybersécurité ?
Ce sera l’occasion de présenter notre SOC et comment nous intégrons notre outil d’analyse comportementale pour détecter les nouvelles menaces.

GS Mag : Comment votre produit permet aux entreprises de répondre aux nouveaux besoins de compliance issue de la LPM, la Directive NIS ou encore le RGPD ?

Jean Nicolas Piotrowski : L’offre TDBSSI d’ITrust permet de visualiser la dimension technique et fonctionnelle du SI (couverture des risques, qualité de la politique de sécurité, suivi des audits, des actions et des alertes …). Elle répond aux nouvelles réglementations RGPD, LPM ….

GS Mag : Quel votre message à nos lecteurs ?

Jean Nicolas Piotrowski : Les données des entreprises ont autant de valeur que l’argent et les pirates en sont conscients. Des groupes malintentionnés peuvent attaquer aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur et les techniques employées sont de plus en plus sophistiquées. Malgré les dommages indéniables des cyber-attaques, celles-ci continuent d’être considérées comme temporaires et inhabituels. _ Comment pouvons-nous espérer mettre en place une pratique saine en cybersécurité, quand nous ne sommes même pas capables de nous sensibiliser à ce sujet sur le long-terme ?
Si les entreprises étaient des êtres humains, la cybersécurité jouerait le rôle de l’hygiène. Il faut s’en occuper quotidiennement pour mieux faire face aux menaces de l’extérieur.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants