Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Leroy Terrelonge, Flashpoint : le renseignement approfondi est une solution pour lever les incertitudes sur les menaces

octobre 2017 par Marc Jacob

Flashpoint est un spécialiste du renseignement sur les menaces physiques et cyber. Ses solutions sont basées sur une analyse approfondie du Deep et Dark Web, par des spécialistes du renseignement infiltrés dans les réseaux les plus cachés et protégés. Pour sa première participation aux Assises de la Sécurité Flashpoint présentera l’ensemble de ses solutions. Pour Leroy Terrelonge, Directeur Intelligence et Opérations Flashpoint le renseignement approfondi est une solution pour lever les incertitudes sur les menaces.

Global Security Mag : C’est votre première participation aux Assises de la Sécurité, pourquoi venir à cet événement ?

Leroy Terrelonge : Flashpoint est un spécialiste du renseignement sur les menaces physiques et cyber. Grâce à une analyse approfondie du Deep et Dark Web, par des spécialistes du renseignement infiltrés dans les réseaux les plus cachés et protégés, et des technologies de pointe, nous fournissons aux entreprises des données uniques permettant aux RSSI et aux divisions métiers de prendre les bonnes décisions pour leur business. Ces données leur permettent également de quantifier le risque et de se préparer aux menaces qui les concernent directement. Notre offre Business Risk Intelligence (BRI), se matérialise par différents niveaux de services, d’une base de données sur les renseignements avec moteur de recherche intégré, à des services de partage d’informations entre entreprises du même secteur, jusqu’à des services très personnalisés.

Aujourd’hui, les grandes entreprises du Fortune 500 et de nombreux gouvernements utilisent notre intelligence pour renforcer leur cybersécurité et leur sécurité physique, pour lutter contre la fraude, détecter les attaques internes, limiter les risques dans le cadre de fusion-acquisition, gérer les risques fournisseurs ou encore veiller à l’intégrité de leur supply chain.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Leroy Terrelonge : Nous allons présenter nos solutions aux RSSI et DSI présents mais également aux dirigeants et responsables métiers, pour leur démontrer de manière personnalisée, toute la valeur et la pertinence des renseignements que nos analystes et technologies remontent des réseaux Deep & Dark Web. Flashpoint a créé un réseau d’analystes très complet couvrant les grandes zones de cybercriminalité dans le monde et nos technologies de pointe en complément de l’humain, nous permettent d’automatiser l’organisation et la remontée des renseignements pertinents et parfois critiques vers nos clients. C’est tout l’objet de notre activité : informer, prévenir et mettre en place la réponse adaptée le plus rapidement face aux cybermenaces. Cela concerne les RSSI mais également les métiers concernés par des menaces, attaques ou élaboration d’attaque, pouvant impacter à terme l’activité de l’entreprise. Nous serons en mesure de présenter des cas d’usages personnalisés à nos interlocuteurs lors des Assises.

GS Mag : Comment votre produit permet aux entreprises de répondre aux nouveaux besoins de compliance issue de la LPM, la Directive NIS ou encore le RGPD ?

Leroy Terrelonge : Les dernières lois et directives ne doivent pas être perçues comme des contraintes par les entreprises mais plutôt comme une protection nécessaire voire vitale pour leur activité. Le récent cas d’Equifax a démontré les dégâts considérables qu’une faille de données peut avoir sur une entreprise : démissions des cadres dirigeants, chute libre du cours d’action, graves impacts sur la réputation et l’image, etc.
Si elles ne sont pas élaborées directement sur les réseaux Deep & Dark Web, les cyberattaques et autres activités malveillantes ont forcément un écho sur ces réseaux cachés. Prenons quelques exemples : les données (personnelles, de propriété intellectuelle, secrets industriels ou autres) ont de grandes chances d’être revendues sur le Deep & Dark Web, les malwares sont également généralement conçus sur ou grâce au Deep & Dark Web, les hacktivistes ciblant une entreprise ou des personnes, et même les terroristes utilisent le Deep & Dark Web pour échanger… Flashpoint a mis au point un réseau d’analystes infiltrés pour surveiller ces réseaux à très grande échelle et délivre ainsi des renseignements précieux pour anticiper les menaces et attaques, ou pour réagir dans des délais très courts suite à une attaque, telle qu’une faille de données pour reprendre le cas d’Equifax.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Leroy Terrelonge : Le contexte des cybermenaces variées et émanant de nombreuses sources potentielles, est une source d’incertitude importante pour les RSSI et les directions métiers. L’informatique est aujourd’hui un maillon faible de l’entreprise, exploitable par des acteurs malveillants et doit être considéré comme un risque majeur pour le business de l’entreprise. Le travail du RSSI doit être dédié à la levée de ces incertitudes, et cela passe aujourd’hui non plus uniquement par une protection du périmètre de son entreprise mais également par une connaissance de son entreprise et de son écosystème grâce à du renseignement approfondi.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants