Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Jacques de La Rivière, Gatewatcher : Pour mieux parer les attaques, il faut raisonner comme un Hacker !

juillet 2018 par Marc Jacob

Pour sa nouvelle participation aux Assises de la Sécurité du 10 au 13 octobre à Monaco, Gatewatcher sera présent sur le pavillon Hexatrust. Cette année cet éditeur français présentera sa solution de détection des menaces : Breach Detection System qui se base sur la détection des comportements anormaux. Jacques de La Rivière, Président de Gatewatcher estime que pour mieux parer les attaques, il faut raisonner comme un Hacker !

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Jacques de La Rivière : Nous participons aux Assises de la Sécurité pour la troisième année consécutive. C’est un rendez-vous incontournable lors duquel nous présentons notre solution de détection de menaces avancées (Breach Detection System). Gatewatcher se base sur une technologie unique qui cible les comportements anormaux en effectuant une analyse dynamique des signaux faibles à partir des flux réseau. Notre solution répond également aux exigences de l’ANSSI en vue de l’application de la Loi de Programmation Militaire.

GS Mag : Quel sera le thème de votre conférence cette année ?

Jacques de La Rivière : Nous avons choisi de mettre la Loi de Programmation Militaire au cœur de notre atelier de cette année : « La détection de menaces avancées dans un cadre LPM : cas concrets et retours d’expérience ». Nous souhaitons créer un véritable échange avec les personnes présentes dans la salle : des clients viendront partager leur vision sur la cybersécurité, ancrée dans le réel.

GS Mag : Quid des besoins des entreprises ?

Jacques de La Rivière : Les attaques sont toujours plus ciblées et plus élaborées. Il faut donc raisonner comme un hacker et se poser les bonnes questions pour contribuer le plus efficacement à la protection des entreprises et des organisations d’importance vitale (OIV). Notre équipe d’experts assure une veille permanente et accrue afin de fournir un service toujours plus pertinent dans un secteur qui évolue à chaque instant.

GS Mag : De quelle manière votre stratégie est-elle amenée à évoluer pour adresser ces enjeux ?

Jacques de La Rivière : Nous considérons l’intelligence artificielle comme un mécanisme complémentaire à ceux existant, nous injectons aujourd’hui le machine learning progressivement dans nos moteurs notamment pour analyser les malwares et leur comportement et être ainsi encore plus réactif pour détecter les menaces.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Jacques de La Rivière : Venez nous rencontrer sur le stand 15 du Pavillon Hexatrust pendant les Assises de la Sécurité 2018. Notre équipe sera ravie d’échanger avec vous sur vos enjeux cybersécurité !


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants