Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Coralie HERITIER, IDNOMIC : l’identité numérique agit comme un véritable catalyseur d’innovation

septembre 2018 par Marc Jacob

Pour Coralie HERITIER, Directrice Générale d’IDNOMIC, il est important de participer aux Assises de la Sécurité, car c’est l’événement majeur pour échanger sur les sujets liés à la cybersécurité et les solutions concrètes permettant de construire ensemble l’écosystème confiance numérique de demain. Ainsi, l’identité est au cœur de cette mouvance. D’autant plus qu’avec la promulgation du RGPD qui met en avant les principes de privacy et security by design. Dans la droite lignée de ces recommandations, IDnomic va plus loin en prônant l’Identity by design. Coralie HERITIER considère que l’identité numérique agit comme un véritable catalyseur d’innovation et solution universelle à de nombreuses problématiques de sécurité.

Global Security Mag : Pourquoi participez-vous aux Assises de la Sécurité ?

Coralie HERITIER : Transposition de la directive NIS, entrée en vigueur du RGPD, mission interministérielle visant à la mise en place d’une d’identité numérique citoyenne sécurisée … l’année 2018 a vu naître ou se concrétiser, dans la sphère publique comme privée, de nombreux projets structurants en matière de cybersécurité. Comme chaque année, « les Assises de la Sécurité » c’est l’événement majeur pour échanger sur ces sujets et les solutions concrètes pour construire ensemble l’écosystème confiance numérique de demain. IDnomic est donc naturellement au rendez-vous.

GS Mag : Avec l’entrée en vigueur du RGPD, la « security et la privacy by design » deviennent quasi incontournables. Quel est votre positionnement en ce domaine ?

Coralie HERITIER : Le RGPD a une vertu presque pédagogique en termes de sensibilisation des entreprises aux enjeux de cybersécurité, et rebat les cartes dans l’organisation et le déploiement des politiques de sécurité. Chez IDnomic, les principes de privacy et security by design sont dans notre ADN depuis plusieurs années, dans la mesure où ils figuraient explicitement parmi les principaux objectifs de certains de nos projets d’innovation sur la sécurité des ITS (le transport intelligent). Dans ces projets, menés en étroite collaboration avec les industriels, les pouvoirs publics et les académiques, l’un des enjeux est, par exemple, de pouvoir « pseudonymiser » l’identité numérique des véhicules et donc d’assurer l’anonymat tout en respectant l’intégrité et la confidentialité des informations échangées. Dans la droite lignée de ces recommandations, IDnomic va plus loin en prônant l’Identity by design que nous appliquons pour tous les développements en cours autour desdevices connectés, de l’industrie 4.0 et plus généralement des concepts de villes intelligentes (smart cities). Toutes ces innovations replacent l’humain et la protection de son identité numérique au cœur du système.

GS Mag : Quel sera le thème de votre atelier cette année ?

Coralie HERITIER : Justement celui-ci : « Identity by design : la réponse à des usages nouveaux et universels »
Traiter de la donnée massive, sécuriser des capteurs de constantes dans des systèmes industriels, concevoir et mettre en œuvre des parcours d’identification numérique citoyenne fiables .... Au confluent de cette diversité d’usages se pose l’enjeu majeur de la sécurisation de l’identité numérique. Où en est-on en termes d’ergonomie et de déploiement ? Comment l’identité s’adapte-t-elle aux environnements et aux écosystèmes multiples ? Quels nouveaux usages au-delà de ceux connus de tous ? Dans un échange informel avec ses clients témoins, IDnomic fera le point sur les multiples facettes de ce sésame de confiance et la discussion s’annonce déjà passionnante.

GS Mag : Quid des besoins des entreprises ?

Coralie HERITIER : On nous annonce 50 milliards d’objets connectés en 2020 et 1 000 milliards en 2035 dans le monde soient près de 200 dispositifs électroniques par personne. Des risques multiformes aux conséquences de plus en plus critiques qui imposent aux entreprises de bénéficier, le plus tôt et le plus efficacement possible, d’une sécurité numérique de leurs systèmes. Il leur faut donc s’assurer que la sécurité des infrastructures critiques utilisant des systèmes de contrôle industriels soit le plus systématiquement possible intégrée au système d’information de l’entreprise.

GS Mag : De quelle manière votre stratégie est-elle amenée à évoluer pour adresser ces enjeux ?

Coralie HERITIER : IDnomic accompagne ses clients dans l’évolution de leur activité et de leur organisation. Ainsi, plus nous rendons le déploiement de nos solutions simple et adapté à leurs besoins métiers, plus nos clients ont de facilité à étendre leurs bonnes pratiques de sécurité et les faire respecter. Vous l’aurez compris, porteuse de nouveaux usages, de nouveaux produits et de nouveaux services, l’identité numérique agit comme un véritable catalyseur d’innovation et solution universelle à de nombreuses problématiques de sécurité.

IDnomic
info@idnomic.com
Tél. :+33 1 55 64 22 00
www.idnomic.com


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants