Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Ramyan Selvam, JUNIPER NETWORKS : « Le réseau est le remède à la dangereuse fragmentation des solutions de sécurité »

janvier 2018 par Marc Jacob

Pour sa seconde participation au FIC, Juniper souhaite sensibiliser les décideurs d’entreprise sur l’importance du réseau en matière de sécurité. La croissance de l’usage de terminaux mobiles et des objets connectés constitue une opportunité supplémentaire pour les cybercriminels de cibler et d’attaquer les entreprises. Dans cet environnement changeant, les solutions de sécurité périmétrique traditionnelles sont devenues inadéquates car elles reposent sur un grand nombre de solutions autonomes en silo commercialisées et supportées par différents fournisseurs. La nature pervasive du réseau en fait le meilleur allié de la sécurité. Point de passage de l’information, et donc des logiciels malveillants, le réseau assure le contrôle de l’information. Les services de sécurité dans le cloud (cloud-based security), la gouvernance centralisée, les services de threat intelligence (Sky ATP) et pour finir les firewalls de nouvelle génération permettent de dépasser la vision traditionnelle de la sécurité périmétrique pour envisager une sécurité élastique, plus intelligente car reposant sur un partage permanent de l’information.

Global Security Mag : Quel est l’objectif de votre participation au Forum International de la Cybersécurité 2018 (FIC) ?

Ramyan Selvam : Notre participation au FIC 2018 répond à trois objectifs principaux :
- Replacer le réseau au cœur des discussions et pratiques relatives à la sécurité.
- Informer les décideurs en entreprise, DSI/RSSI, sur la manière dont les cyber-criminels tirent parti de l’absence de partage d’informations entre les solutions de sécurité en silo.
- Présenter la vision SDSN (Software-Defined Secure Networks) de Juniper Networks

GS Mag : A l’ère de l’hyperconnexion, comment les entreprises ou les administrations peuvent-elles s’adapter pour lutter contre les cybermenaces ?

Ramyan Selvam : L’hyperconnexion assouplit les contours de l’entreprise. Chaque terminal qui se connecte aux données de l’entreprise depuis l’extérieur agrandit d’autant le périmètre de l’entreprise. La sécurité doit donc devenir « élastique » pour s’adapter aux usages comme le BYOD et à l’irruption d’équipements participant de l’IoT dans le giron de l’entreprise.

GS Mag : Selon vous, l’année 2017 a-t-elle permis de sensibiliser le top management aux attaques ?

Ramyan Selvam : Les attaques de ransomwares (Wannacry/NotPetya) et DDoS de 2017 ont eu un retentissement dans les médias qui a dépassé de loin la visibilité que ce type d’attaques avait pu avoir jusque-là. Il faut dire que les attaques de 2017 ont surpassé les attaques précédentes tant en ampleur qu’en gravité. Notamment parce que désormais, la plupart des activités commerciales reposent pour tout ou partie sur des actifs technologiques.

GS Mag : Comment la menace va-t-elle évoluer en 2018 ?

Ramyan Selvam : La tendance observée en 2017 va se poursuivre. Les événements récents laissent supposer que les failles zero-day vont continuer de poser problème d’où l’importance de systèmes auto-apprenants, basés sur le cloud et en mesure de partager l’information sur l’ensemble des équipements hébergés au sein de l’entreprise, mais aussi bien au-delà.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Ramyan Selvam : La sécurité ne doit plus être uniquement modulaire. Il est temps de considérer que l’entreprise doit être nativement sécurisée, notamment à l’heure de la RGPD. Dans ce contexte, la place du réseau au cœur des stratégies de sécurité des entreprises va rapidement devenir évidente et c’est un élément à prendre en compte lors du renouvellement des équipements réseau. Selon moi, le Software Defined Secure Network est l’avenir de la sécurité en entreprise.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants