Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Renaud GHIA, TIXEO : Pour une vision audacieuse, indépendante et réfléchie afin de gagner en souveraineté

janvier 2018 par Marc Jacob

Tixeo participera cette année encore au FIC qui sera pour elle l’occasion de rencontrer ses clients et d’échanger sur les enjeux de la sécurité. Son objectif est de sensibiliser les visiteurs aux menaces liées aux écoutes et à l’espionnage industriel. Renaud GHIA, CEO de TIXEO considère que les organisations doivent se construire une vision audacieuse, indépendante et réfléchie pour gagner en souveraineté.

Global Security Mag : Quel est l’objectif de votre participation au Forum International de la Cybersécurité 2018 (FIC) ?

Renaud GHIA : Chaque édition du FIC est pour Tixeo l’occasion d’aller à la rencontre de nos clients et d’échanger avec eux sur les enjeux liés à la sécurité et à la confidentialité des visioconférences.
Au-delà de cet objectif nous avons cette année pour ambition de sensibiliser les visiteurs aux menaces liées aux écoutes et à l’espionnage industriel, ce qui est malheureusement souvent négligé par les organisations qui concentrent leurs efforts et investissements sur la protection de leur SI liée aux risques de faille. D’autre part nous souhaitons aider et accompagner ces organisations à lutter contre ces menaces en leur proposant un outil efficace et reconnu en matière de sécurité et de confidentialité des visioconférences. Tixeo se positionne en effet comme le premier éditeur proposant une solution de visioconférence vraiment sécurisée, elle est d’ailleurs la première, et la seule à ce jour, à être certifiée CSPN (Certification de Sécurité de Premier Niveau) et qualifiée par l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information).

GS Mag : A l’ère de l’hyperconnexion, comment les entreprises ou les administrations peuvent-elles s’adapter pour lutter contre les cybermenaces ?

Renaud GHIA : Les menaces sont toujours plus massives et sophistiquées. Malgré une réelle prise de conscience, les organisations font trop souvent le choix de solutions dominant le marché, généralement américaines et basées sur un cloud non-souverain. Cette stratégie qui consiste simplement à se conformer à une tendance globale, peut avoir à plus ou moins long terme, de graves conséquences.
Pour s’adapter et lutter efficacement contre les cyber menaces, les entreprises et administrations doivent s’engager de manière proactive, assumer leur choix et baser leur stratégie sur le refus de tout comportement conditionné. Il faut revenir à l’essentiel et fonder son opinion sur des critères objectifs liés aux fonctionnalités et à la sécurité (certification, qualification). Il est bien plus efficace de se faire sa propre idée sur une solution que de suivre aveuglément les dernières tendances du marché.

GS Mag : Selon vous, l’année 2017 a t-elle permis de sensibiliser le top management aux attaques ?

Renaud GHIA : Comme je le disais précédemment les attaques n’ont cessé de se multiplier ces dernières années. La prise de conscience est globale car ces événements sont de plus en plus médiatisés ce qui a eu le mérite de sensibiliser davantage le top management. Mais le travail d’information et de pédagogie doit impérativement se renforcer : la plupart des attaques et des vols de données ne sont pas visibles, tout comme l’espionnage industriel dont les dommages ne sont quant à eux pas toujours quantifiables.

GS Mag : Comment la menace va t-elle évoluer en 2018 ?

Renaud GHIA : Le phénomène n’est pas près de s’arrêter, d’autant que l’environnement est toujours plus complexe. Nous pouvons donc craindre des attaques de grande ampleur sur des acteurs majeurs du Cloud (bureautique en ligne, CRM, outils de collaboration etc.). L’entrée en vigueur du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) aura forcément un impact supplémentaire sur l’accès aux informations concernant toutes ces futures attaques, la transparence et la prise de conscience vont de fait se renforcer.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Renaud GHIA : La menace est grandissante et il devient indispensable pour les organisations de se construire une vision audacieuse, indépendante et réfléchie pour gagner en souveraineté.
Être acteur de ses choix et faire preuve de leadership sans succomber aux phénomènes de marché me semble être la conduite à tenir pour relever un défi qui s’annonce être immense.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants