Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Guillaume Gamelin, F-Secure : Nous nous positionnons comme une alternative européenne de la cybersécurité

janvier 2018 par Marc Jacob

Lors du FIC, F-Secure mettra en avant son positionnement en tant qu’acteur européen de la cybersécurité. Pour Guillaume Gamelin, Country Sales Manager France de F-Secure cette caractéristique en fait un acteur privilégié pour les visiteurs du FIC.

@capucinehenry

Global Security Mag : Quel est l’objectif de votre participation au Forum International de la Cybersécurité 2018 (FIC) ?

Guillaume Gamelin : Pour cette nouvelle participation au FIC, F-Secure souhaite confirmer sa position montante sur le marché de la cyber sécurité européenne en mettant en avant de nouvelles solutions de sécurité novatrices… et 100% européenne.
En nous appuyant sur la reconnaissance et le soutien de grands clients français dans le domaine public et de la défense, nous souhaitons prouver qu’il existe une véritable alternative aux acteurs « classiques » de notre industrie.

GS Mag : A l’ère de l’hyperconnexion, comment les entreprises ou les administrations peuvent-elles s’adapter pour lutter contre les cybermenaces ?

Guillaume Gamelin : L’hyperconnexion permet un accès à l’information en temps réel et via de plus en plus de supports (Tablettes, Smartphones..). La démultiplication des moyens d’accès créé de plus en plus de failles dans les systèmes d’informations qui deviennent ainsi de plus en plus vulnérables.
Dans ce contexte d’hyper mobilité, F-Secure préconise tout d’abord de tester régulièrement les infrastructures de sécurité afin d’identifier la surface d’attaque d’un potentiel hacker.
Une solution comme Radar, permet notamment de mettre en avant les failles de vulnérabilités (Patchs..), erreurs de configuration, mots de passe faibles dans une société.
Avoir une stratégie de sécurité proactive en patchant régulièrement ses systèmes et applications permettrait aux entreprises de se prémunir contre 80% des attaques !
Enfin, afin de s’adapter aux nouvelles menaces, nous vous conseillons de considérer la sécurité globalement et non pas comme la simple addition de couches de protections.

GS Mag : Selon vous, l’année 2017 a t-elle permis de sensibiliser le top management aux attaques ?

Guillaume Gamelin : La forte actualité 2017 (Wannacry, Petya, ..) et les graves conséquences subies par de grands industriels Français au cours de cette période ont permis une prise de conscience massive des enjeux de la sécurité informatique et non pas simplement au niveau du service informatique.
Avant, les entreprises pensaient tout d’abord production et ensuite sécurité. Aujourd’hui, la sécurité est prise en compte dès le lancement d’un projet ou la conception d’un logiciel.
N’oublions pas que l’obligation de « Security by Design » fait partie des piliers du règlement européen RGPD.

GS Mag : Comment la menace va t-elle évoluer en 2018 ?

Guillaume Gamelin : Les enjeux financiers et politiques de la cyber sécurité sont tels que la menace ne risque pas de faiblir.
Elle sera de plus en plus ciblée, spécifique et complexe à arrêter. L’Intelligence Artificielle et le Machine Learning ne suffiront plus à stopper ces nouvelles attaques et nous allons entrer dans une nouvelle ère où le couple d’analyse « Man & Machine » prendra la plus grande importance.
Et c’est dans ce contexte d’intelligence partagée que F-Secure lancera prochainement sa nouvelle solution EDR (Endpoint Detection and Response). Le partenaire prendra une place stratégique pour nous !

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Guillaume Gamelin : La sécurité informatique est une démarche globale ou la sensibilisation et le comportement des utilisateurs prennent la plus grande importance. Et pour la technologie, si vous souhaitez tester une entreprise scandinave européenne, à taille humaine, réactive, et passionnée par la cyber sécurité, n’hésitez pas à nous contacter !


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants