Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Global Security Mag : Le Magazine Trimestriel sur la Sécurité, le stockage, la dématérialisation...

Global Security Mag est un magazine trimestriel sur le thème de la sécurité logique et physique publié et diffusé à 5.000 exemplaires.
Notre revue est une source d’information indispensable à tous les acteurs de la filière sécurité. Elle est destinée à tous les professionnels de la sécurité informatique et physique : RSSI, Risk Manager, DSI, Administrateurs Réseaux, etc. dans les entreprises et administrations de toute taille...
Notre publication propose un résumé de tous les articles en anglais.
Le magazine est aussi diffusé en version PDF.

Contactez-nous

Maxime Alay-Eddine, Cyberwatch : Notre solution vous permet de moderniser les analyses de risques

mai 2022 par Marc Jacob

Cyberwatch sera une nouvelle fois présent au FIC. Pour l’édition 2002, Cyberwatch a sorti de nouvelles fonctionnalités de son logiciel de gestion des vulnérabilités et conformité, avec son module de découverte de la surface d’exposition, et l’analyse de systèmes depuis Microsoft Intune. Maxime Alay-Eddine, Co-fondateur et CEO de Cyberwatch estime que sa solution permet de moderniser les analyses de risques.

Global Security Mag : Quelle sera votre actualité lors du Forum International de la Cybersécurité 2022 ?

Maxime Alay-Eddine : À l’occasion de l’édition 2022 du Forum International de la Cybersécurité, Cyberwatch présentera les nouvelles fonctionnalités de son logiciel de gestion des vulnérabilités et conformité, avec son module de découverte de la surface d’exposition, et l’analyse de systèmes depuis Microsoft Intune.

Global Security Mag : Quels les points forts des solutions que vous allez présenter à cette occasion ?

Maxime Alay-Eddine : Cyberwatch est une solution capable de couvrir l’ensemble de la chaîne de valeur du Maintien en Condition de Sécurité, de la détection à la correction.
Cyberwatch permet de passer à une approche « solution », et met en avant les actions les plus simples qui auront l’impact le plus fort pour améliorer la sécurité du système d’information.

De plus, Cyberwatch permet de moderniser les analyses de risques, en traçant la matrice MITRE ATT&CK pour étudier l’impact combiné de plusieurs vulnérabilités sur le système d’information.

Global Security Mag : Depuis le début de l’année, avez-vous remarqué la montée de nouvelles cyber-menaces ?

Maxime Alay-Eddine : Les tensions internationales ont contribué à générer une augmentation du nombre d’attaques informatiques automatisées au niveau mondial. Cela entraîne un risque accru de subir une exploitation de vulnérabilité connue, ne serait-ce que via des dommages collatéraux.
Il est donc particulièrement important de traiter les vulnérabilités au quotidien, ne serait-ce que les vulnérabilités les plus critiques et qui disposent de nombreux kits d’attaques, comme Log4Shell.

Global Security Mag : Comment les technologies doivent-elles évoluer pour contrer ces menaces ?

Maxime Alay-Eddine : Nos enjeux quotidiens sont de s’adapter à l’évolution des cyber menaces, pour apporter des solutions efficaces aux organisations et plus largement contribuer à la souveraineté numérique nationale.
_ Le contexte international montre que ce dernier point est particulièrement sensible : les solutions doivent donc à la fois être performantes techniquement parlant, mais aussi contribuer à développer une expertise locale et former de nouveaux experts en cybersécurité.

Global Security Mag : Selon-vous, quelle place l’humain peut-il avoir pour renforcer la stratégie de défense à déployer ?

Maxime Alay-Eddine : Quelles que soient les solutions techniques, l’humain est au cœur du système d’information. Il faut donc passer d’une logique d’utilisateurs spectateurs de la sécurité informatique, à une logique d’utilisateurs acteurs, qui adoptent les bons réflexes et bons comportements, pour contribuer à la sécurisation de l’ensemble de l’entreprise.

Ainsi, dans l’exemple du Maintien en Condition de Sécurité, il faut inciter les utilisateurs à contribuer à installer les mises à jour de sécurité, en particulier pour les entreprises qui pratiquent le BYOD (Bring Your Own Device).

Global Security Mag : On note depuis des années une pénurie de talents, quelles actions les acteurs de la cybersécurité peuvent-ils mettre en place pour attirer de nouveaux talents ?

Maxime Alay-Eddine : Il est primordial de privilégier la qualité à la quantité : une petite équipe qui possède une réelle expertise peut aller très loin sur le marché de la cybersécurité.

Nos processus de recrutement nous aident à identifier des profils passionnés, curieux, et rigoureux. Trois valeurs clés qui, adossées à un socle technique solide, sont essentielles pour rejoindre nos équipes.
Notre adhésion à ces valeurs nous permet d’attirer des candidatures très spécifiques, qui souhaitent résoudre des problèmes complexes et très variés pour aider nos clients à sécuriser leur système d’information.

Global Security Mag : Quel message souhaitez-vous transmettre aux RSSI ?

Maxime Alay-Eddine : Le marché de la sécurité informatique se structure de plus en plus, avec une offre française et européenne pertinente et efficace. Nous incitons les RSSI à étudier de près les solutions du groupement Hexatrust : ils y trouveront des produits intégrables, complets, qui constituent des alternatives très intéressantes par rapport aux solutions américaines.

Nous serons ravis de vous recevoir sur le stand A7-8, au sein du village Hexatrust, afin d’échanger avec vous autour de vos problématiques de gestion des vulnérabilités et de contrôle des conformités.


Articles connexes:

Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants