Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Schneider Electric réalise un datacenter éco-énergétique dans un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO

avril 2017 par Marc Jacob

Schneider Electric, spécialiste mondial de la gestion de l’énergie et des automatismes, a accompagné l’entreprise Decima dans le développement d’un datacenter éco-énergétique au cœur d’un lieu atypique et classé : la citadelle d’Arras.

Créée en 1956, Decima est une PME familiale de 180 personnes présente dans le Nord, le bassin parisien. Au fil des décennies, cette entreprise familiale a diversifié ses activités, de l’électricité à la téléphonie, en passant par l’informatique et aujourd’hui le stockage de données... Pour accompagner son développement, Decima a décidé de construire son deuxième datacenter dans un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Fort d’une première expérience réussie et de son expertise des datacenters, Schneider Electric a accompagné la PME dans la réalisation de ce projet atypique via l’installation des infrastructures physiques de la salle informatique et la proposition de solutions innovantes d’efficacité énergétique et de supervision.

Une poudrière visible de l’extérieur mais hautement sécurisée

La citadelle d’Arras est un modèle d’architecture militaire du XVIIème siècle, dessinée par Vauban et classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est dans l’ancienne poudrière que Decima a installé son datacenter sous le contrôle des architectes des Bâtiments de France. Parmi les contraintes à respecter, l’ancienne poudrière devait rester visible de l’extérieur aux yeux du public dans le cadre des visites du site mais toute la technologie implantée à l’intérieur devait, elle, être masquée. "Les façades du bâtiment ont été restaurées selon les techniques et les matériaux de l’époque mais, lorsque nous entrons dans la poudrière, les murs abritent des serveurs informatiques dans des conditions hautement sécurisées. » explique Jérôme Decima, Co-président de l’entreprise.

L’association de deux modes de refroidissement pour des performances énergétiques optimisées

Après avoir franchi un premier mur d’enceinte, accessible uniquement avec un badge, le visiteur pénètre dans un sas vitré et blindé garantissant sécurité et confidentialité. « Nous offrons un outil à la technologie performante non seulement pour le stockage des données mais également du point de vue de la consommation énergétique », poursuit Jérôme Decima.

Sur ce point, Schneider Electric a mené ses réflexions en collaboration avec Decima sur la production de froid faisant le choix de la géothermie pour rafraîchir les installations de manière naturelle. L’eau est puisée à 40 mètres de profondeur dans la nappe phréatique à une température d’environ 10°C (plus ou moins 2 degrés). Elle passe ensuite par les échangeurs pour refroidir le système, avant d’être rejetée en aval à 17°C maximum.

A ce premier niveau de climatisation, Schneider Electric a associé une solution complémentaire free cooling consistant à aspirer l’air extérieur quand celui-ci est inférieur à 7°C pour refroidir le processus et ainsi réduire encore plus la facture énergétique.

Ces deux modes de refroidissement auxquels s’ajoutent des unités de climatisation InRow pour le confinement des allées chaudes et la régulation de l’air chaud et de l’air froid, ont permis à Decima de disposer d’un datacenter aux performances énergétiques optimisées.

Un datacenter sous contrôle

L’entreprise souhaitait également disposer d’un outil de supervision automatisé pour contrôler son installation afin de réaffecter les coûts par client en fonction de leurs consommations. Schneider Electric a proposé la solution DCIM StruxureWare qui permet de visualiser les consommations par usage, par baie et par client et de suivre le datacenter durant toute la durée de son exploitation. « Ce logiciel permet d’aller chercher toutes les informations du datacenter, de la distribution électrique aux consommations en passant par la vidéo surveillance. Une fois ces données recueillies, nous pouvons les analyser, toujours dans un souci d’efficacité énergétique. » ajoute Jérôme Decima. La possibilité de réallouer les coûts réels a par ailleurs permis de sensibiliser les clients à leur comportement les incitant à une démarche plus vertueuse. Schneider Electric a également implémenté Irio Smartlink Acti9, une solution qui surveille l’installation électrique (visualisation des défauts, des déclenchements, comptage d’énergie etc.) et garantit une intervention rapide en cas de dysfonctionnement grâce à une alerte et à la localisation précise du défaut. Grâce à l’expertise de Schneider Electric qui a accompagné la PME à toutes les étapes du projet, Decima dispose aujourd’hui d’une infrastructure de datacenter économe en énergie garantissant à ses clients une continuité de service et une parfaite sécurisation de la gestion de leurs données.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants