Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Chardy Ndiki, Contrast Security : il est important de moderniser vos outils de sécurité applicatives

octobre 2019 par Marc Jacob

Contrast Securit y participera pour la première fois aux Assises de la Sécurité, à cette occasion, elle présentera toute sa gamme de solutions : Contrast Assess, Contrast Protect et Contrast OSS Chardy Ndiki, Directeur Commercial France et Europe de Sud de Contrast Securit il est important de moderniser vos outils de sécurité applicatives.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Chardy Ndiki : Nous allons toute notre gamme de solutions :
- Contrast Assess pour identifier, qualifier et corriger les vulnérabilités.
- Contrast Protect pour détecter et protéger les applications contre les attaques
- Contrast OSS pour gérer les risques et vulnérabilités liés aux librairies tierces.

GS Mag : Quelles sont les principales menaces que vous avez pu identifier en 2019 ?

Chardy Ndiki :Les applications et les données critiques qui y résident constituent les biens et les propriétés les plus critiques pour toutes les organisations - entreprises, particuliers ou gouvernements. Les applications sont la première interface d’interaction entre les systèmes d’informations et les utilisateurs, mais elles n’ont toujours pas bénéficié d’une sécurité appropriée.

GS Mag : Quid des besoins des entreprises ?

Chardy Ndiki :Les entreprises se digitalisent. Elles produisent en moyenne 10 fois plus de code qu’il y a 10 ans et à un rythme beaucoup plus soutenu. Leur surface d’attaque est donc beaucoup plus grande. Cependant, les ressources à leurs dispositions pour se prémunir de ces nouveaux risques n’ont pas cru de la même manière. De plus, l’outillage à leur disposition n’est plus en adéquation avec la manière dont les applications sont conçues aujourd’hui. Beaucoup se retrouvent donc à devoir faire des compromis dangereux.

GS Mag : De quelle manière votre stratégie est-elle amenée à évoluer pour adresser ces enjeux ?

Chardy Ndiki : Les applications modernes ne sont plus des objets statiques. Elles sont en quelque sorte vivantes et elles évoluent en permanence. Notre mission est de fournir un système immunitaire à ses applications pour qu’elle puissent se protéger elles-mêmes. Nous rendons cela possible grâce à un modèle où la sécurité est embarquée dans les applications et pilotée par des capteurs. Les bénéfices de cette approche sont :
- une fonction des applications plus harmonieuse ;
- le recours à une forte expertise humaine et donc onéreuse est amoindri ;
- un fonctionnement continu
- et enfin une observation directe avec des feedbacks instantanés sur l’état de la sécurité.

GS Mag : La sécurité et la privacy « by design » sont devenues incontournables aujourd’hui. De quelle manière intégrez-vous ces principes au sein de votre entreprise et de votre offre ?

Chardy Ndiki : Penser à la sécurité et à la protection de la vie privée est crucial pour relever les défis de la cyber sécurité. Le plus gros défi est que l’expertise requise pour concevoir de manière appropriée la sécurité est très demandée et que nous manquons d’experts dans le monde. Cela a pour effet de retarder ou de poursuivre des projets critiques sans intégrer les principes fondamentaux de sécurité. C’est là que la technologie doit contribuer à résoudre le problème en éliminant la nécessité de disposer de grandes équipes d’experts en sécurité.

GS Mag : Quels sont vos conseils en la matière, et plus globalement pour limiter les risques ?

Chardy Ndiki :Nos conseils sont les suivants :

1. Arrêtez d’utiliser des outils « legacy » conçus il y a plus de 10 ans pour concevoir des applications et services modernes.
2. Responsabilisez vos équipes tout au long du cycle de vie des applications, en tissant la sécurité dans chacune des étapes ; de l’architecture au développement, en passant par les tests et enfin la production.
3. Appuyez-vous sur des plates-formes de sécurité logicielles modernes, telles que Contrast Security, qui embarquent la sécurité dans les applications pour obtenir des résultats plus rapides, avec plus de précision pour réellement aider à accélérer le business, plutôt que de devenir un bloqueur.

GS Mag : Enfin, quel message souhaitez-vous faire passer aux RSSI ?

Chardy Ndiki : Les applications modernes ont besoin d’un modèle de sécurité moderne. Dans les mois à venir, vous allez revoir la manière dont vous construisez, testez et exécutez vos applications critiques. Dans ce cadre, il est important de moderniser vos outils de sécurité applicatives et d’évaluer des plates-formes telles que Contrast Security.

- Pour tout renseignement :
Chardy Ndiki
Directeur Commercial France et Europe du Sud, Contrast Security
Email : chardy@contrastsecurity.com
www.contrastsecurity.com


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants