Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Eric Grospeiller, ANPE : Radware nous apporte de la qualité de service

décembre 2007 par Marc Jacob Emmanuelle Lamandé

Eric Grospeiller, Mission qualité, méthode et sécurité à l’ANPE utilise la solution de load balancing de Radware. Pour lui cette solution lui apporte un service de qualité sans freiner l’accès au service.

GSM : Vous avez déployé depuis plusieurs années la solution de load balancing de Radware, dans quels contextes utilisez-vous ces boîtiers ?

Eric Grospeiller : Aujourd’hui, nous utilisons cette solution pour notre site www.anpe.fr, mais également pour les applications internes qui utilisent des WebServices, pour les flux proxies et reverse proxies.

GSM : Quelle valeur ajoutée vous amène cette solution ?

Eric Grospeiller : La valeur ajoutée est double, puisqu’elle se retrouve à la fois dans la facilité d’utilisation et dans les performances. Notre site est très consulté ; cette solution nous apporte un service de qualité, sans freiner l’accès au service.

GSM : Avez-vous évaluez les apports de ces boîtiers en termes de sécurité ?

Eric Grospeiller : Nous utilisons ces boîtiers pour ce qui relève du load balancing et de la performance d’accès au service. A ce niveau, ils nous permettent d’assurer la haute disponibilité des applications. C’est vraiment le pan de la disponibilité qui est géré au travers de ces boîtiers.

GSM : Que pensez-vous des nouvelles solutions de Radware Defense Pro et AppXML ?

Eric Grospeiller : Pour le moment, nous ne connaissons pas encore ces solutions ; nous n’avons donc pas pu les évaluer. Cependant, nous allons y prêter plus attention prochainement.

GSM : Quels sont vos projets d’investissement pour 2008 ?

Eric Grospeiller : Nous prévoyons de mettre en place des solutions de sécurité applicative, des solutions IPS. C’est à venir. Nous souhaitons mettre en place ces solutions en 2008. Nous allons lancer un appel d’offres.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants