Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Stephen Brown, ABU Symantec : La convergence sécurité management est une réalité

octobre 2007 par Marc Jacob

Stephen Brown a travaillé plusieurs années chez Symantec avant de rejoindre Altiris. Suite à l’acquisition d’Altiris il a fait un « retour aux sources ». Aujourd’hui, il est Product Manager de Symantec et a en charge de faire converger la sécurité et le management. Il analyse la stratégie de convergence de son entreprise qui permet d’allier sécurité et management des infrastructures. Pour lui cette convergence est une réalité car les premiers produits son déjà sur le marché.

Global Security Mag : Quelles sont vos attributions au sein de Symantec ABU ?

Stephen Brown : En tant que Product Manager, je suis responsable de la construction de l’offre commune de sécurité en particulier dans le développement de la stratégie lié au patch management. Je dois aussi explorer de nouvelles pistes pour développer la sécurité pour les nouveaux produits.

Global Security Mag : Comment se positionne la sécurité dans l’offre d’ABU ?

Stephen Brown : En dans notre domaine, la sécurité n’est pas proactive. Au mieux, nous identifions des problèmes au niveau du déploiement de patch, mais sans les prévenir. Aujourd’hui, nous allons proposer des solutions qui permettront à nos clients de bénéficier de remédiation mais aussi et surtout d’agir de façon proactive. L’idée est de pouvoir toujours réduire « les fenêtres des menaces » qui pèsent sur els SI.
Nous souhaitons aussi faciliter le déploiement des solutions de sécurité au travers d’un bon « workflow » du management. Nous pourrons aussi consolider la gestion de l’information dans le but d’améliorer la compliance.

Global Security Mag : Avez-vous déjà sorite de nouveaux produits qui met en œuvre cette convergence de la sécurité et du management ?

Stephen Brown : Nous avons déjà lancé une solution de protection du End Point. Elle inclut un antivirus, un antispyware, un firewall, un contrôle de devices… Elle intègre une partie de la plateforme de management d’Altiris. L’administrateur a une console pour gérer à la fois la sécurité et le management. Il bénéficie aussi de rapport ergonomique.

Global Security Mag : Quelles sont vos perspectives de développement pour 2008 ?

Stephen Brown : Nous allons bien sûr continuer d’aller vers plus de convergence des offres. En particulier, nous souhaitons faciliter les opérations de remédiation pour les End Point et ainsi améliorer leur protection. En parallèle, nous allons travailler au renforcement des infrastructures. Nous voulons que les utilisateurs aient moins d’agents à gérer, mois de consoles… et au final puissent manager plus facilement leurs SI. Cette stratégie devrait leur permettre d’améliorer la sécurité.

Global Security Mag : Quel est votre message à votre clientèle ?

Stephen Brown : J’ai travaillé dans les deux compagnies et j’ai donc une vision relativement sur leur stratégie. Ce que j’en retire aujourd’hui c’est que ces deux entreprises ont un même message sur la nécessité de faire converger la sécurité et le management.
Je pense que nos clients doivent investir dans nos solutions car elles leurs permettent de réduire le coût de leur infrastructure. Nous pouvons les aider à fluidifier leur business en le sécurisant à l’aide de solutions éprouvées.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants