Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Managefusion 2007 : Le management rencontre la sécurité

octobre 2007 par Marc Jacob

La session d’ouverture, agrémentée de Rock & Roll, de films et de jeux de mots de Steve Morton VP Product Management & Strategy ABU (Altiris Business Unit) a donné le ton de cette nouvelle édition de Managefusion, l’événement européen annuel d’Altiris, aujourd’hui une BU de Symantec. Cette première édition depuis la fusion avec Symantec a permis de prouver aux clients d’Altiris que rien n’avait changé dans la stratégie. Au contraire, l’offre d’Altiris s’est renforcée par l’ajout d’une couche de sécurité.

La grande de conférence de l’Hôtel Hilton de Malte était bondé par les 600 clients et partenaires d’Altiris venus de toute l’Europe. Cette nouvelle édition a montré que l’acquisition d’Altiris par Symantec, n’a pas entamé la confiance des clients. Il est vrai qu’après 6 mois les annonces faites lors de l’acquisition ont pratiquement toutes été tenues. Les équipes n’ont quasiment pas changé. La « road map » de l’évolution des produits s’est déroulée dans les conditions prévues… En France, elle s’est même renforcée. Steve Morton avait endossé comme en 2006, le rôle de l’animateur. Il a mené tambour battant la ronde des intervenants qui ont défilé à la tribune pour expliquer l’intérêt de la nouvelle stratégie d’Altiris en matière de sécurité.

Le management avait besoin d’une couche de sécurité

Greg Butterfield, Group President d’Altiris, accompagné de Ed Reilly VP Sales ABU EMEA ont fait le point sur la fusion. Selon eux, elle s’est réalisée en douceur, car les solutions des deux entreprises étaient complémentaires. De plus, elle répondait à un souhait de la clientèle de bénéficier d’une couche de sécurité. Aujourd’hui, la convergence des offres entre le management et la sécurité au sens large, c’est è dire jusqu’au « datarecovery » en passant par la compliance, la sécurité du End Point est devenue incontournable. Ainsi, les nouvelles solutions présentées lors de Managefusion ont fait la démonstration de la réalité de cette convergence.

Dell et Altiris plusieurs années de vie commune

Ed Reynold, Director Software Product Marketing de Dell, sponsor Premier de Managefusion est intervenu pour renouveler sa confiance à Altiris et surtout enfoncer le clou de la sécurité. Depuis de nombreuses années, les deux entreprises collaborent pour améliorer les performances de ces PC. La mise en œuvre des produits d’Altiris permet de faire acquérir les bons réflexes à ces clients en termes de management de leurs parcs. Les deux firmes proposent des accès et des interfaces simplifiées sous forme de « plug in ». Pour lui, cette fusion avec Symantec va donner aux utilisateurs une véritable offre globale réunissant le management et la sécurité.

Intel, Altiris et Symantec : le tiercé gagnant pour VPRO

Pour Greg Bryant, General Manager Office Intel, le VPRO a connu son succès en partie par le travail commun de Symantec et d’Altiris. La fusion des deux firmes donc un plus. Jusqu’à présent la collaboration de sa firme avec Altiris avait permis d’améliorer la réduction de la consommation d’énergie par une gestion adaptée du hardware. La fusion avec Symantec rajoutera à ce mangement une couche sécurité de plus en plus réclamé par les consommateurs.
Il a aussi fait un état des lieux de sas collaboration avec Altiris dans le domaine de la virtualisation et du cryptage du hardware lancé par sa firme depuis 2005.

Puis Dwain Kinghorn, Global VP Technology de Symantec a analysé l’évolution des lignes de produits et du support technique. Il a affirmé que le support avait amélioré ses performances au moins pour ce qui concerne le nombre de langues parlés qui permet une meilleure compréhension des utilisateurs. Puis, il a fait la démonstration « en live » de l’interopérabilité des solutions Altiris Symantec en recevant les responsables produits des différentes lignes de produits. Ainsi, il a commencé par le « End Point », puis la virtualisation, les solutions de disaster recovery, la compliance et terminé par le datamind…


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants