Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Symantec allie conformité et stockage

novembre 2007 par Emmanuelle Lamandé

A l’occasion de Symantec Vision, Jean-Yves Pronier, Directeur Marketing Produits de Sun, Bruno Picard, Directeur Technique de NetApp, Laurent Delaisse, Responsable Avant-ventes Partenaires de Symantec, et Vincent Videlaine, Directeur Avant-ventes Alliances Stratégiques chez Symantec, étaient réunis autour d’une table ronde pour aborder les nouveaux enjeux du stockage.

Aujourd’hui, le stockage représente environ 25% du business de l’IT, ce qui représente près de 60% d’augmentation du domaine. D’ici 2010, ce volume devrait être multiplié par 6. Toutefois, les opérations restent complexes, les systèmes et outils étant disparates. De nouvelles techniques et exigences apparaissent, suscitant le besoin de nouvelles solutions. Afin de mieux évaluer les besoins futurs, il est nécessaire dans un premier temps d’évaluer et de comprendre les comportements actuels. Deux études Symantec menées en 2007, auprès de 800 responsables d’exploitation, ont permis de mettre en exergue les quatre principales problématiques qui se posent actuellement dans le domaine du stockage :
- le coût : représente 70% des dépenses
- le niveau de service (SLAs) : le datacenter n’arrive pas en général à atteindre ce niveau de service.
- le personnel
- la complexité

43% des entreprises possèdent un comité spécialisé PRA. Environ 1 sur 2 teste son PRA, cependant près de la moitié des tests échouent. Les désastres naturels (80%), les pannes informatiques (64%) et la cybercriminalité, virus (environ 50%) sont les trois premières causes de test de PRA.

Pour répondre à cela, Symantec propose entre autres de s’appuyer sur la virtualisation, l’automatisation et la standardisation. Ces différents éléments seraient les clefs pour gérer la complexité et garantir une utilisation maximisée. Il faut, de plus, renforcer les partenariats entre matériels et logiciels. Le focus de Symantec repose sur la fourniture de logiciels d’infrastructure pour la protection de l’information, la standardisation des opérations et la mise en place d’une gestion de service. Aujourd’hui la conformité est partout.

- unification du stockage. Il s’agit de tirer profit de l’environnement à un instant T, détecter automatiquement les méthodes présentes et choisir la plus adaptée.
- disponibilité
- automatisation : possibilité de marier des matériels et des logiciels. L’objectif est de pouvoir s’adresser à une machine virtuelle comme si elle était physique.

A travers sa nouvelle stratégie Storage United, et avec l’aide de ses partenaires, Symantec unifie les environnements de stockage des entreprises pour en faire un service de l’entreprise à part entière. Si les entreprises veulent résoudre efficacement leurs problèmes de stockage, elles doivent s’attaquer à leurs causes premières : le problème de plateforme, le problème d’administration et le problème « métier ». Symantec a réuni ses technologies de protection des données d’entreprise dans une seule et même offre « la plate-forme NetBackup ». Elle permet de gérer de manière centralisée et de bout en bout des technologies hétérogènes de protection des données. Beaucoup d’entreprises s’intéressent aux technologies de protection de nouvelle génération mais elles hésitent à les déployer du fait de la complexité engendrée par la multitude et la disparité des produits utilisés. Avec cette plate-forme, les entreprises profitent d’un choix et d’une flexibilité pour sélectionner leurs technologies de réplication, d’images disques, de protection en continu, de déduplication des données, de chiffrements, de bandes virtuelles et classiques. NetBackup permet de gérer tous ces fournisseurs et technologies à l’aide d’un seul outil, ce qui se traduit par une gestion uniforme des agents, des politiques, des processus de récupération, de la sécurité, des rapports de sauvegarde et du catalogue de données.

La version 6.5 de NetBackup accélère la récupération de nombreuses applications d’entreprises clés grâce à la récupération granulaire des fichiers et objets, ce qui permet à l’activité de reprendre rapidement après une panne. Cette solution prend en compte la redondance, la réplication, la performance ainsi que la disponibilité des consommateurs. La direction a la possibilité de monitorer l’ensemble des niveaux de service.

Le partenariat entre Symantec et NetApp s’appuie sur quatre axes de collaboration :
- la protection des données sur disques
- l’archivage des e-mails et des dossiers, la conformité
- la haute disponibilité et la remise en état après désastre
- le management du stockage

Le partenariat entre Symantec et Sun concerne à la fois l’unification du stockage (protection des données, gestion et virtualisation du stockage, déduplication, …) et la sécurité (anti-spam, gestion du trafic). La coopération est à la fois technologique et commerciale. Elle concerne la certification des plates-formes et des solutions, le support des solutions de stockage Sun en environnement hétérogène, la mise en œuvre de solutions conjointes,…


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants