Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Ken Okumura nommé Directeur R&D chez Qualys

mars 2008 par Emmanuelle Lamandé

Qualys Inc. annonce la nomination, au sein de la société, de Ken Okumura, au poste de Directeur R&D. Sa mission sera d’accompagner les initiatives de développement et d’expansion de la plate-forme QualysGuard, service on-demand en matière de sécurité et de conformité pour les entreprises.

Fort de ses 22 ans d’expérience dans la création et le développement d’infrastructures Internet, M. Okumura occupait avant son arrivée le poste de Directeur R&D chez Google, suite au rachat de Postini par ce dernier. Sa mission consistait à mettre en œuvre une plate-forme SaaS afin de fournir des solutions de sécurité de la messagerie, d’archivage, de chiffrement et de conformité à plus de 40 000 clients dans le monde.

La plate-forme QualysGuard distribue des solutions de nouvelle génération dédiées à la gestion de la configuration et des risques liés à la sécurité. Elle permet aux responsables de la sécurité et aux auditeurs d’avoir une vue continue de la sécurité et de la conformité d’une entreprise. La plate-forme QualysGuard SaaS exécute aujourd’hui plus de 150 millions d’analyses IP par an dans des environnements de production. Elle gère plus de 5 500 appliances de scanners déployées dans 85 pays, et prend en charge plus de 3 500 clients.

Avant d’exercer ses fonctions chez Postini, M. Okumura a occupé le poste de Directeur R&D chez VeriSign, où il était chargé de développer et de gérer les systèmes de chiffrement, de PKI et de paiement. Au début de sa carrière, il a occupé différents postes de management technique chez VISA International et GTE Government Systems. Ken Okumura est titulaire d’un Bachelor of Science en informatique et d’un Bachelor of Architecture de la Californian Polytechnic State University (la « Cal Poly ») de San Luis Obispo.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants