Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Jérôme Notin Président de Nov’IT : Nous sommes présents sur Infosecurity pour faire découvrir Uhuru le seul antivirus français

mai 2014 par Marc Jacob

Lancé en 2012 l’antivirus français Uhuru va être très prochainement commercialisé dans un premier temps en juin avec sa version pour la mobilité puis d’ici au mois d’octobre pour Windows et Linux. Dans cette attente, Nov’IT était présent sur le pavillon France sur Infosecurity Europe. Pour Jérôme Notin le Président de Nov’IT il est important de commencer à sensibiliser l’Europe à Uhuru le seul antivirus français du marché.

GS Mag : Où en est le développement de votre antivirus français Uhuru ?

Jérôme Notin : Le projet d’antivirus français Uhuru a été lancé officiellement en octobre 2102 grâce aux travaux de recherche qu’Eric Filiol mène depuis plusieurs années au sein de son laboratoire de recherche à l’ESAT au départ. Aujourd’hui, la version mobile est quasiment prête et les versions Windows 7 64 bits et Linux. Nous sommes très confiants sur notre capacité à pouvoir proposer une technologie de rupture car sur une base de plusieurs Gigas de codes malveillants nous avons détecté 98% avec uniquement une partie d’un module alors que les autre solutions du marché en sont à seulement 92% avec leurs versions complètes.

GS Mag : Avez-vous déjà une date pour sa sortie commerciale ?

Jérôme Notin : La solution pour les mobiles devrait sortir avant la fin du premier semestre. Nous avons déjà chez certaines entités des versions de test en production. Quant à la version pour Windows et Linux elle devrait sortir le 1er octobre 2014.

GS Mag : C’est votre première participation à Infosecurity Europe pourquoi venir à Londres ?

Jérôme Notin : Nous sommes venus pour présenter nos solutions et se faire connaitre auprès du visitorat du salon. La grève des transports a surement eu un impact sur le nombre de visiteurs. Par contre, nous avons eu quelques contacts intéressants. Je pense que nous serons de retour l’an prochain sur Infosecurity Europe en particulier pour présenter notre antivirus pour Windows.

GS Mag : quels votre message à nos lecteurs ?

Jérôme Notin : N’ayez pas peur de l’innovation !


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants