Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les experts nous mettent en garde : réfléchissez à deux fois avant de publier ce selfie de vacances

juillet 2019 par NordVPN

Selon les experts en cybersécurité, partager trop d’informations sur les réseaux sociaux lorsque vous êtes en vacances peut faire de votre maison la cible parfaite pour les cambrioleurs.

Nous avons tous profité de vacances au bord de la piscine à siroter une boisson exotique, à des kilomètres de la maison et de la routine, tout en prenant des dizaines de photos dans le but de capturer ces précieux moments. Comme le veut le dicton, « Photo ou mytho ». Nous ne perdons alors pas une minute avant de publier nos photos sur Facebook ou Instagram pour que nos amis puissent voir à quel point nous profitons. Et, soyons honnêtes, pour nous vanter un peu.

Cependant, peu de vacanciers se rendent compte que cette activité sociale peut leur attirer de sérieux ennuis. Il est risqué de publier des photos de la plage, accompagnées d’autres informations personnelles en ligne, telles que vos projets de vacances, le nombre de jours restants et vos billets d’avion, et ce n’est pas un hasard.

« Même si recevoir beaucoup de « J’aime » et de commentaires sur vos photos de vacances provoquent des émotions positives, ces images indiquent clairement aux criminels qui rôdent sur Internet qu’il n’y a personne chez vous, » confie Daniel Markuson, expert en intimité numérique chez NordVPN. « Il est très populaire de partager ses projets de voyage, ses activités et les endroits visités en temps réel via les stories Instagram et Facebook, qui sont brèves, amusantes, et rendent le contenu disponible pendant 24 heures uniquement. Ainsi, même les personnes censées être bien informées en matière de confidentialité en ligne en révèlent parfois trop. »

L’année dernière, uneenquête, menée auprès de 2 000 utilisateurs de réseaux sociaux au Royaume-Uni, a révélé que 10 % des participants pensaient avoir été victimes d’un vol ou d’un crime à cause d’une publication qu’ils avaient partagée en ligne. Pire encore, certains clients n’ont pas pu faire jouer leur assurance après s’être fait cambrioler alors qu’ils avaient indiquésur les réseaux sociaux ne pas être chez eux.

Afin d’éviter les mauvaises surprises, les experts en cybersécurité de NordVPN vous offrent 5 conseils utiles pour vous aider à avoir le meilleur des deux mondes, à savoir profiter pleinement de vos vacances et garder votre maison en sécurité.

1. Attendez d’être de retour chez avant de publier vos photos de vacances. Il est préférable de s’abstenir de publier en ligne lorsque vous n’êtes pas chez vous. Ne laissez pas vos abonnés savoir qu’il n’y a personne chez vous.

2. Assurez-vous de paramétrer votre compte de manière à ce qu’il soit privé. Avant de publier quoi que ce soit en ligne, il est très important de savoir avec qui vous partagez vos informations. Veillez à paramétrer votre compte de manière à ce qu’il soit privé et que seuls vos amis, et non tous les internautes, aient accès à vos publications.

3. Ne partagez jamais d’informations à caractère personnel sur les réseaux sociaux. Supprimez les données personnelles, telles que les adresses résidentielles et les numéros de téléphone, des pages de votre profil, car n’importe qui y a accès. Ne partagez pas votre localisation en temps réel. Ne publiez jamais de photos de votre passeport, de vos billets d’avion ou de tout autre document.

4. Protégez votre localisation. Gardez les endroits où vous vous rendez privés en utilisant des services VPN tels que NordVPN. Il s’agit d’un réseau privé virtuel qui masque votre adresse IP et l’endroit où vous vous trouvez. En vous connectant au serveur d’un autre pays, vous pouvez définir virtuellement votre localisation n’importe où dans le monde.

5. Soyez prudent(e) lorsque vous utilisez un Wi-Fi public gratuit. Faites preuve d’une grande vigilance lorsque vous vous connectez à un Wi-Fi public. Les cafés, les supermarchés et même les cafétérias scolaires offrent des réseaux Wi-Fi non protégés. Les pirates informatiques peuvent facilement se faire passer pour un hotspot Wi-Fi gratuit ou subtiliser des données via des réseaux non protégés. L’un des moyens les plus sûrs d’utiliser prudemment un réseau Wi-Fi public est d’installer un VPN.

À l’ère du partage excessif, il est primordial de faire preuve de vigilance et d’agir intelligemment sur les réseaux sociaux. Gardez vos comptes privés, ne révélez pas votre localisation et publiez uniquement lorsque cela ne présente aucun danger. Si vous suivez ces principes simples, seuls les amis que vous avez acceptés pourront voir votre activité et partager des commentaires positifs sur vos magnifiques photos de vacances. De plus, vous protègerez votre maison d’une potentielle intrusion.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants