Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude Dell Technologies : 30% des dirigeants français craignent que leur entreprise ne devienne obsolète d’ici 5 ans

novembre 2018 par Vanson Bourne DELL

Seulement 4% des entreprises françaises sont qualifiées de Digital Leaders, selon le Dell Technologies Digital Transformation Index. Réalisé en collaboration avec Intel, ce rapport fait un état des lieux du degré de maturité de transformation des moyennes et grandes entreprises. L’étude révèle notamment que 31% des dirigeants français s’inquiète de ne pouvoir répondre aux futures demandes de leurs clients et 30% craignent de devenir obsolète d’ici à 5 ans.

L’index de maturité est calculé sur la base des performances suivantes : stratégies IT, transformation des effectifs et les investissements prévus. Deux ans après le premier Digital Transformation Index, Dell Technologies et Intel ont étendu leur recherche de 16 à 42 pays et interrogé 4.600 entreprises selon les critères suivants :

Description 2018 (FR)

Digital Leaders La transformation numérique, quelle que soit sa forme, fait partie intégrante de leur ADN 4%
Digital Adopters Disposent d’un plan digital mature, ont déjà réalisé des investissements et des innovations 17,3%
Digital Evaluators Réalisent leur transformation avec prudence et par étapes, en planifiant et en investissant pour l’avenir 18%
Digital Followers Peu d’investissements digitaux ; tentent timidement de planifier l’avenir 35,3%
Digital Laggards N’ont pas de plan digital, ont réalisé des investissements et des initiatives limitées 25,3%

Alors que la croissance est minimale dans la catégorie des Digital Leaders, le rapport met en exergue des mouvements sur l’ensemble des catégories et les Digital Adopters affichent également une remontée par rapport à 2016. Cependant encore trop d’entreprises n’ont pas entrepris de démarche de transformation et n’ont pas de plan pour l’avenir. Une situation qui s’est aggravée en deux ans.

Les freins à la transformation

Selon les recherches, 86% des entreprises font face à des freins majeurs pour se transformer :
1. Manque de budget et de ressources (36,7%)
2. Manque de savoir-faire et expertise interne / Sécurité des données et cyber sécurité (25,3%)
3. Manque de maturité : une culture numérique d’entreprise qui ne rayonne pas suffisamment (22,7%)
4. Organisation en silos / Les lois et changements législatifs (20%)
5. Un trop-plein d’informations (18,7%)

Des contraintes qui ont un peu évolué avec le temps. En effet, si les quatre premiers faisaient déjà partie des freins identifiés il y a deux ans, l’organisation en silos et les changements législatifs ont fait leur apparition dans le classement. Là où en 2016 le manque de soutien de la hiérarchie (31,3%) et de technologies adéquates (31,7%) occupaient les premières marches.

« Après avoir longtemps expliqué que des transformations allaient bouleverser les entreprises, il est temps de se rendre à l’évidence que ces changements se sont bel et bien produits » explique Alexis Oger, SVP Marketing EMEA chez Dell Technologies. « Une nouvelle ère numérique est arrivée et elle redéfinit notre façon de vivre et de travailler et de mener. Une véritable transformation doit avoir lieu maintenant, et elle doit être radicale. »

Les défis pour l’avenir

Si les entreprises ont su identifier les freins à leur transformation, elles ont pleinement consciences des points d’amélioration pour les surmonter et maitriser la menace, venue de nouveaux entrants plus agiles et plus innovants. Bien que les progrès dans ces domaines soient inégaux :

• 41,3% privilégient le partage des connaissances entre les fonctions, en nette hausse par rapport à 2016 (12,3%)
• 39% font de la sécurité et de la confidentialité une priorité pour l’ensemble de leurs appareils et applications, en baisse par rapport à 2016 (45%)
• 36% des entreprises françaises mettent à profit les nouvelles technologies pour accélérer le développement de nouveaux produits/services, en baisse par rapport à 2016 (45,3%)
• 29,3% entendent développer les compétences et l’expertise de leurs salariés, en hausse par rapport à 2016 (23,3%)

Pour enclencher pleinement leur transformation, les entreprises entendent investir d’ici les 3 prochaines années dans la cyber sécurité : 44,7%) l’intelligence artificielle (37,3%), les environnements multi-cloud (27,3%), l’IoT (23,3%) et les systèmes cognitifs (21,3%).

En 2016 alors que les investissements dans le Flash remportaient tous les suffrages (40%) il ne reçoit que 12% des intentions d’investissement aujourd’hui alors que l’IoT (40,3% en 2016) et le multi-cloud (34,3%) perdent du terrain.

« Nous sommes aujourd’hui à un carrefour unique où la technologie, les entreprises et les hommes sont plus connectés que jamais, » explique Alexis Oger, SVP Marketing EMEA chez Dell Technologies. « Cependant, seules les entreprises qui sauront s’organiser pourront pleinement tirer profit du modèle de l’entreprise numérique, notamment la capacité d’agir rapidement et automatiser tout en se concentrant sur la satisfaction client. C’est pourquoi la transformation numérique doit être la priorité numéro un. "


Méthodologie
Etude réalisée, par Vanson Bourne au cours de l’été 2018, auprès de 150 dirigeants en France de moyennes et grandes entreprises pour mesure la place de leur entreprise selon le Dell Technologies Digital Transformation Index. Vanson Bourne a classé les efforts commerciaux numériques des entreprises en examinant leur stratégie informatique, leurs initiatives de transformation des effectifs et leur performance perçue par rapport à un ensemble fondamental d’attributs commerciaux numériques. Les résultats globaux (basés sur 4 600 répondants de 42 pays) seront publiés début de 2019.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants