Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Yossi Elbaz, Promisec : La supervision permet l’optimisation des investissements de sécurité

novembre 2007 par Marc Jacob

Ari Tammam, VP Channel de Promisec, Yossi Elbaz, Directeur européen des ventes et Patrick Ammar Directeur France avaient un stand sur Infosecurity Paris pour présenter leur nouveau produit : Innerspace et leur offre d’audit gratuit. Innerspace est la déclinaison de la technologie Promisec CESM (Clientless Endpoint Security Management) pour les environnements distribués. Ce nouveau produit permet la gestion centralisée de consoles sentinelles installées sur les différents LAN composant le réseau d’une entreprise en prenant en charge, avec une solution sans agent, le contrôle de conformité et la mise en conformité des postes clients. Yossi Elbaz analyse la stratégie de Promisec.

Global Security Mag : Quelle est votre principale nouveauté ?

Yossi Elbaz : Nous venons de lancer notre nouveau produit, Innerspace, qui est la déclinaison de la technologie Promisec CESM (Clientless Endpoint Security Management) pour les environnements distribués. Ce nouveau produit permet la gestion centralisée de consoles sentinelles installées sur les différents LAN composant le réseau d’une entreprise. Il prend en charge, toujours de manière clientless, le contrôle de conformité et la mise en conformité des postes clients. Innerspace permet ainsi à une organisation d’avoir à partir d’un seul point de son réseau une visibilité globale sur son parc et sur le respect de ses politiques de sécurité. Innerspace est un produit très performant qui est à destination des grands comptes. Il intéresse aussi aujourd’hui les fournisseurs de services managés.

Nous présentons également au cours de cette édition d’Infosecurity notre opération temporaire d’audit gratuit qui est proposée aux clients français jusqu’au 31 Mars 2008. Cet audit est réalisé à partir de notre produit phare, Spectator Professional et permet à une organisation d’identifier au sein d’un rapport consolidé les défaillances de sécurité interne et le niveau de conformité de ses postes clients. Toute organisation peut passer sur notre stand pour s’inscrire ou bien directement réserver un audit sur notre site www.promisec.fr.

Global Security Mag : Quelle est votre perception du marché français ?

Yossi Elbaz : Le marché français est un de ceux qui en Europe comprend bien certaines problématiques de sécurité, notamment liées à la nécessité d’administrer sa sécurité. Nombreux sont les clients français qui souhaitent aujourd’hui se doter d’outils indépendants des outils de protection et leur offrant la possibilité de superviser leur sécurité. C’est le cas notamment pour les postes de travail. Nous sommes encore au début du chemin mais nous sommes satisfaits que le marché valide notre vision. Les clients français sont très réceptifs à notre offre.

Global Security Mag : Quels sont vos objectifs pour 2008 ?

Yossi Elbaz : Nous allons consolider nos opérations en France, dirigées depuis le début du trimestre par Patrick Ammar. Nous prévoyons notamment d’élargir notre réseau de partenaires intégrateurs et fournisseurs de services. Du côté de notre offre, notre « road map » 2008 est très dense. Nous pouvons notamment dores et déjà annoncer que la solution sera multi-plateforme dés le 1er semestre et supportera aussi les plateformes LINUX, UNIX et MAC OS. Nous travaillons par ailleurs sur certaines intégrations technologiques via des partenariats avec d’autres éditeurs, notamment français.

Global Security Mag : Quelles sont vos impressions cette année sur le salon ?

Yossi Elbaz : Forcément, un peu moins bien que l’année dernière qui avait été un très bon cru. Comme tout le monde nous avons été impactés par les grèves. Il y a bien eu quelques pics de fréquentation et dans l’ensemble, il y a eu des visiteurs intéressés par nos solutions.

Global Security Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Yossi Elbaz : Les audits que nous effectuons montrent que les seules solutions de protection du poste de travail, basées sur des agents, ne peuvent bloquer un certain nombre de menaces. Les solutions de protection doivent donc être couplées à des solutions de contrôle indépendantes et sans agents qui pourront notamment répondre aux besoins de contrôle de conformité. Faire une place dans son budget aux solutions de supervision permet d’optimiser ses investissements de sécurité !


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants