Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Rapport trimestriel McAfee : Augmentation de la cybercriminalité au niveau mondial

novembre 2012 par McAfee

McAfee publie son rapport trimestriel sur les menaces informatiques, qui analyse notamment les techniques du cybercrime et l’évolution mondiale des cyberattaques. Le rapport dévoile de nouveaux détails sur l’opération « High Roller », ainsi que des chiffres en matière de logiciels malveillants visant les mobiles, qui ont quasiment doublé par rapport au trimestre précédent, et la hausse sans précédent des violations des bases de données. McAfee Labs a également constaté une hausse importante de certaines catégories de logiciels malveillants, dont les logiciels de demande de rançons ou ransomware et les fichiers binaires signés. Les rootkits et les logiciels malveillants ciblant les Mac continuent eux aussi d’augmenter, à l’instar des chevaux de Troie voleurs de mots de passe et des logiciels malveillants autoexécutables, qui ont enregistré une hausse considérable.

« La cybercriminalité montre peu de signes de fléchissement », déclare Vincent Weafer, Vice-Président Directeur du McAfee Labs. « Même si nous avons tendance à mettre essentiellement en lumière les chiffres, force est de constater que la sophistication des attaques ne cesse de croître. La cybercriminalité, le cyberactivisme et les cyberguerres sont en perpétuelle évolution. Pouvoirs publics, grandes entreprises, PME ou particuliers, nul n’est épargné par les menaces numériques toujours plus nombreuses émanant de ces forces, qui se procurent des informations exploitables toujours plus nombreuses sur leurs victimes et exploitent les plates-formes d’attaque et les outils les plus récents pour mener à bien leurs campagnes. Nous devons nous tenir en permanence informés des risques en ligne et des solutions les plus efficaces pour empêcher et combattre ces menaces. »

Chaque trimestre, l’équipe de 500 chercheurs de McAfee Labs, présente dans 30 pays, suit l’éventail complet des menaces en temps réel, identifiant les vulnérabilités des applications, analysant et mettant en corrélation les risques et permettant des corrections instantanées pour protéger les entreprises et les particuliers. Ce trimestre, McAfee Labs a identifié les tendances suivantes :

· Propagation des fraudes financières à travers le monde — Au 3e trimestre, les fraudes financières en ligne se sont propagées partout dans le monde. De nouvelles recherches indiquent que l’opération « High Roller », un réseau de fraudes financières identifié un peu plus tôt cette année par McAfee Labs et Guardian Analytics, a désormais dépassé les frontières de l’Europe pour toucher les Etats-Unis et la Colombie, notamment. Les cybercriminels ont mis sur pied un système de transfert automatisé qui a été utilisé pour lancer des attaques contre des institutions financières européennes, avant de s’en prendre à une importante multinationale financière américaine.

Poursuite de l’évolution des logiciels de demande de rançons — Au 3e trimestre, le nombre d’échantillons uniques de logiciels de demande de rançons, qui visent à extorquer de l’argent à leurs victimes, a enregistré une hausse de 43 %, faisant de ce vecteur une des formes de cybercriminalité les plus prolifiques. Les techniques d’infection des appareils sont diverses : liens contenus dans des e-mails et sur les réseaux sociaux, téléchargements involontaires ou encore méthodes de paiement à l’installation. La plupart de ces logiciels malveillants accusent généralement l’utilisateur d’avoir visité des sites illégaux, verrouillent son ordinateur et exigent ensuite de l’argent pour déverrouiller le terminal. L’acquittement de cette somme par les victimes ne garantit cependant pas la restauration des fonctionnalités complètes du système.

· Plus de 100 millions d’échantillons dans le « parc de logiciels malveillants » — Malgré un léger ralentissement de la croissance des logiciels malveillants ce trimestre, le nombre total d’échantillons a dépassé les 100 millions, conformément aux prévisions. Les logiciels malveillants visant les terminaux mobiles ont quasiment doublé par rapport au trimestre précédent, la plate-forme Android demeurant la principale cible. A l’heure actuelle, McAfee Labs identifie en moyenne 100 000 nouveaux échantillons de logiciels malveillants par jour. Depuis janvier, les logiciels malveillants signés ont doublé, ce qui n’est pas sans conséquence sur l’indice de confiance mondiale.

· Hausse sans précédent des violations de bases de données — Le nombre total de violations de données pour les trois premiers trimestres de l’année 2012 a d’ores et déjà dépassé les chiffres pour l’année 2011 toute entière. Au cours des trois premiers trimestres, près de 100 nouvelles vulnérabilités liées aux bases de données ont déjà été dévoilées ou corrigées en silence par les développeurs.

· Progression constante des logiciels malveillants furtifs — Les logiciels malveillants furtifs, qui ont connu une progression constante au troisième trimestre, constituent l’une des menaces les plus redoutables dans la mesure où ils sont conçus pour échapper à toute détection.

· Hausse de 20 % des menaces véhiculées par le Web — En ce qui concerne les menaces véhiculées par le Web et la messagerie, nous avons enregistré ce trimestre une hausse de 20 % des URL suspectes, un grand nombre d’entre elles abritant des logiciels malveillants. Près de 64 % des nouvelles URL suspectées identifiées sont basées en Amérique du Nord.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants