Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Euro 2016 & Sécurité Informatique : Les conseils de Trend Micro pour anticiper les arnaques

mai 2016 par Trend Micro

Les événements sportifs mondiaux ont toujours constitué un terrain de chasse idéal pour les cybercriminels. L’Euro 2016, qui débute le 10 juin prochain, ne devrait pas déroger à la règle. Dans ce contexte, Trend Micro a listé les principales menaces informatiques susceptibles de se concrétiser et propose quelques conseils clés permettant de s’en prémunir :

1- Se méfier du spam et autre fausses « bonnes affaires » (places pour assister aux matchs à des prix défiant toute concurrence, par exemple). Ces mails peuvent contenir une pièce jointe infectée contenant un malware accédant au PC et interceptant les données bancaires des internautes lorsqu’ils font des achats en ligne. Ils peuvent également contenir un ransomware, qui verrouille et chiffre les données contenues dans le PC et invite les victimes à verser une rançon pour les récupérer.

2- Détecter les tentatives de phishing (vente de tickets à prix cassés voire gratuits, offres attractives de goodies en lien avec l’évènement,…) en vérifiant l’URL des pages auxquelles l’email propose de se connecter et en ne communiquant aucune information confidentielle (logins/mots de passe, identifiants bancaires, etc.) sans avoir préalablement vérifié l’identité de l’expéditeur.

3- Etre prudent vis à vis du Wi-Fi public pour éviter tout risque de fuite de données, par exemple en désactivant l’option de connexion automatique aux réseaux Wi-Fi. Les données stockées sur les smartphones circulent en effet librement sur le routeur ou le point d’accès sans fil (et vice-versa), et sont ainsi facilement accessibles.

4- Redoubler de vigilance vis-à-vis des emails invitant à télécharger un fichier permettant d’accéder à la retransmission des matchs en temps réel. Il s’agit en réalité de logiciels malveillants qui, une fois exécutés, permettent d’accéder aux données personnelles stockées dans le PC (mots de passe, numéro de CB, etc.) ou utilisent ce dernier pour lancer des procédures automatiques comme l’envoi d’emails massifs.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants