Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude prospective sur l’évolution de la cybercriminalité de 2011 à 2020

juin 2012 par McAfee

McAfee s’associe au travail collectif des vingt-deux experts des secteurs public et privé sollicités ayant mené ce projet d’étude prospective sur l’évolution de la cybercriminalité, initié à l’issue de l’édition 2010 du forum international sur la cybercriminalité (FIC 2010).

François Paget, Chercheur en menaces, membre fondateur du McAfee Labs et secrétaire général du Club de la Sécurité de l’Information Français (CLUSIF), a eu l’honneur de faire partie des experts sollicités. Ce document met ainsi en avant certains travaux du CLUSIF, ainsi que certaines études réalisées par McAfee.

Piloté par Daniel Guinier, Docteur ès Sciences/Expert auprès de la Cour Pénale Internationale de La Haye/Expert judiciaire honoraire auprès de la Cour d’Appel de Colmar et Lieutenant-Colonel (RC) de la Gendarmerie Nationale, il s’est agi de réitérer un travail de prospective sur le phénomène cybercriminel mené par Philippe Rosé, Docteur ès Sciences économiques, rédacteur en chef de Best Practices Systèmes d’Information en 1991 et directeur éditorial de Best Practices International.

La démarche retenue pour sa réalisation s’est fondée sur un processus itératif de consultations par la méthode Delphi, sur la base de questionnaires établis par un comité scientifique, avec des synthèses intermédiaires rédigées par un comité ad hoc. La procédure de consultation dématérialisée a été efficace tout en permettant de conserver l’anonymat sur les réponses des participants, et donc leur indépendance en évitant l’effet de leadership. Les 22 experts ayant contribué à ces travaux, ont bénéficié de trois tours de consultation individuelle pour s’exprimer et reformuler leurs réponses en les confrontant aux résultats des réflexions collectives. Sans exclure la possibilité d’une rupture technologique majeure, la combinaison de leurs analyses, étayées par leurs expériences professionnelles respectives, a permis de dégager les convergences d’opinions, tout en préservant la richesse des apports des expertises individuelles, et d’indiquer les tendances d’un phénomène criminel typique du 21ème siècle. Le processus de maturation délicat aura pris une année avant d’en présenter les résultats sous cette forme synthétique.

Diffusé en français à l’initiative de la Gendarmerie Nationale, McAfee a souhaité en étendre sa publication en réalisant une version anglaise de cette étude, dont la préface a été écrite par le Général d’armée Marc Watin-Augouard.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants