Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Orange conclut l’acquisition de SecureLink

juillet 2019 par Pierre Kouliche

Orange annonce avoir conclu l’acquisition de 100 % de SecureLink, premier acteur indépendant de cybersécurité en Europe, auprès du fonds d’investissement Investcorp pour une valeur d’entreprise de 515 millions d’euros. Depuis la signature annoncée en mai 2019, Orange a obtenu les accords nécessaires des autorités pour réaliser cette acquisition.

Avec plus de 660 salariés, SecureLink a enregistré un chiffre d’affaires de 248 millions d’euros en 2018 et aujourd’hui sert plus de 2 100 clients issus d’un large éventail de secteurs. SecureLink propose à ses clients des services spécialisés de conseil en sécurité, de maintenance de sécurité et d’assistance 24h/24 et 7j/7 depuis ses centres de cybersécurité (« CyberSoCs »), ainsi que des capacités avancées de détection et de réponse à incidents.

Grace à la forte présence de SecureLink en Europe, Orange renforce considérablement sa capacité à accompagner localement ses clients sur toutes leurs géographies, tout en développant une échelle unique dans le secteur. Les équipes de SecureLink basées en Suède, en Belgique, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en Allemagne, au Danemark et en Norvège, ainsi que leurs quatre CyberSoCs, représentent un atout clé pour Orange Cyberdefense dans son ambition de devenir le leader pan européen dans ce domaine, où la présence locale auprès des clients est indispensable.

Face aux menaces de plus en plus sophistiquées et globales, la cybersécurité est devenue un enjeu crucial pour les entreprises et les institutions. C’est un marché en pleine croissance qui nécessite à la fois une taille critique pour répondre à la complexité des attaques, et une présence au plus près des clients. Cette nouvelle acquisition positionne Orange en leader du secteur en Europe, avec plus de 600 millions d’euros de chiffre d’affaires pro forma en 2018 et plus de 2 100 experts en cybersécurité.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants