Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

La Chaire Cyberdéfense et Cybersécurité des Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan collabore avec la Cour de cassation pour mieux appréhender les cybercriminalités

juin 2018 par Marc Jacob

Alors que la cybercriminalité est en pleine recrudescence, la Chaire Cyberdéfense et Cybersécurité des Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan se penche sur la réponse du droit pénal à ce sujet en collaborant avec la Cour de cassation.

Jeudi 28 juin, la chambre criminelle de la Cour de cassation a ouvert ses portes à la Chaire Cyberdéfense des Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan à l’occasion d’un colloque traitant du droit pénal international face à la cybercriminalité. Le président de la chambre criminelle, M. Soulard, a introduit lui-même cette journée et de nombreux intervenants de haut niveau étaient présents dont le titulaire de la Chaire, l’Ambassadeur Laborde, ainsi que le directeur du Centre de Recherche de l’Ecole des Officiers de la Gendarmerie Nationale (CREOGN), le général (2S) Watin Augouard, pour traiter des sujets tels que les infractions, la compétence juridictionnelle et la coopération internationale en matière pénale.

Ce colloque était le premier événement organisé par la Chaire depuis le renouvellement des conventions de ses deux partenaires historiques : Sogeti et Thales. Epaulée par ces deux leaders en cybersécurité, la Chaire continue d’être une ressource précieuse pour la formation des élèves des Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan et un élément incontournable pour les décideurs privés et publics en matière de sensibilisation à la cybersécurité.

Alors que 42 % des internautes français ont été victimes de cyberattaques en 2017, le traitement des cybercriminels est un sujet encore trop peu abordé d’après l’Ambassadeur Laborde : « On parle toujours de techniques spécifiques pour assurer la sécurité pour lutter contre cybercriminalité et personne ne s’intéresse aux criminels et en particulier à les traduire en justice. Pourtant il y a des questions très importantes telles que "qui va les juger ?" Quelles infractions commettent-ils ?" auxquelles nous devons apporter des réponses ». Cette journée de travail entre hauts magistrats et spécialistes internationaux de ces questions sensibles à contribué à faire émerger des pistes d’évolutions juridiques et institutionnelles adaptées à ces nouveaux défis.

A propos de la Chaire Cyberdéfense et Cybersécurité des Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan

La Chaire a été inaugurée en 2012 par le chef d’état-major de l’armée de Terre, le président directeur général de Thales Communications and Security, le président directeur général du groupe Sogeti et le général commandant les écoles de Saint-Cyr Coëtquidan.

Ses objectifs sont de :
- Mettre en place un programme de recherche de haut niveau, avec des partenaires publics et privés, civils et militaires, français et étrangers, en particulier d’autres centres de recherche internationaux
- Développer des enseignements dans le domaine de la cyberdéfense en formation initiale, pour les élèves officiers en scolarité aux écoles de de Saint-Cyr Coëtquidan, et en formation continue, à destination des décideurs publics et privés
- Publier des ouvrages, articles et documents de référence
- Fédérer une communauté nationale autour de ces sujets, mais aussi internationale, en développant un réseau de partenariats à travers le monde
- Installer, à terme, un centre d’expertise sur les questions de cyberdéfense pour les forces aux écoles de Saint-Cyr Coëtquidan

www.chaire-cyber.fr




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants