Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

IBM et Red Hat misent sur OpenStack pour le cloud hybride

mars 2017 par Emmanuelle Lamandé

IBM et Red Hat, Inc. annoncent une collaboration stratégique pour aider les entreprises à profiter des avantages techniques de la plateforme OpenStack et à étendre facilement leurs charges de travail Red Hat cloud ou virtualisées dans le cloud privé IBM Private Cloud.

En vertu de cette nouvelle collaboration, IBM a obtenu la certification de fournisseur Red Hat Certified Cloud & Service Provider, garante de l’utilisation de Red Hat OpenStack Platform et de Red Hat Ceph Storage à partir d’IBM Private Cloud et de l’accès aux services des deux entreprises. Avec la disponibilité de Red Hat Cloud Access à partir d’IBM Private Cloud, les clients de Red Hat peuvent migrer des portions éligibles d’abonnements à Red Hat Enterprise Linux, Red Hat OpenStack Platform et Red Hat Ceph Storage de leur datacenter vers IBM Private Cloud, permettant ainsi une meilleure utilisation de leurs licences de logiciels Red Hat en complément de l’évolutivité d’IBM Cloud, qui couvre déjà plus de 50 datacenters cloud dans le monde.

L’éditeur de solutions d’administration d’applications en cloud hybride, Cloudsoft, utilise déjà le service en version bêta et déploie ses charges de travail Red Hat Enterprise Linux dans le cloud IBM Private Cloud.

Voici quelques-unes des caractéristiques des offres conjointes :
- IBM et Red Hat vont fournir l’infrastructure de cloud hybride pour aider les clients à faire tourner leurs applications cloud au moyen des API OpenStack.
- Les clients pourront assurer plus rapidement le provisioning de l’infrastructure cloud et, via Red Hat Cloud Access, migrer leurs charges de travail existantes et leurs abonnements Red Hat vers IBM Private Cloud ou utiliser le logiciel et l’infrastructure sur un mode de facturation à l’utilisation.
- Les entreprises bénéficieront d’une portée et d’une évolutivité accrues pour démarrer localement et monter en charge à l’échelle internationale grâce aux capacités cloud et mieux se conformer aux obligations règlementaires, de résidence des données notamment.

IBM et Red Hat envisagent de commercialiser ensemble les nouvelles offres pour des déploiements en cloud privé, y compris de migration des charges de travail, de reprise après sinistre, d’extension de capacité et de consolidation de datacenter.

La commercialisation de Red Hat OpenStack Platform et Red Hat Ceph Storage sur IBM Bluemix Private Cloud est prévue pour la fin mars.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants