Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Cyril Simonnet, Qualys : La tornade Wi-Max arrive bientôt !

novembre 2007 par Emmanuelle Lamandé

Protection du poste de travail, SaaS, mise en conformité,…, tels sont les mots d’ordre du groupe Qualys pour parer la constante évolution des menaces. Qu’en sera-t-il en 2008/2009, lors du déploiement du Wi-Max en France qui dépérimétrera totalement le « château fort » des entreprises ? Cyril Simonnet, Directeur Général EMEA chez Qualys, était présent au salon de la sécurité pour nous parler de sa vision du marché, des besoins actuels et futurs.

Global Security Mag : Quelle est votre principale nouveauté ?

Cyril Simonnet : Nous présentons la version bêta de Qualys Guard Policy Compliance, une solution de gestion des vulnérabilités et des processus de conformité. L’objectif est d’aider les clients à gérer leur politique de sécurité en entreprise, et ce au niveau réglementaire et sectoriel. Nous assistons au contrôle de cette implémentation de l’ISO 27002. La version bêta est prévue jusqu’à la première semaine du mois de janvier. Aujourd’hui, nous avons des clients en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. Nous n’avons pas encore de clients français. D’ailleurs, nous recherchons des bêta-testeurs.

Quelle est votre perception du marché de la sécurité en France ?

Cyril Simonnet : Au niveau mondial, le marché se consolide. On observe de nouveaux acteurs, mais également des sociétés qui tombent. Les relations sont instables, à la fois dans l’offre et dans les partenariats. Le marché est donc très mouvant, mais c’est pour mieux se construire. Il y aura toujours de la place pour tous les types d’acteurs. Tout le monde prend ses positions.

Internet est partout aujourd’hui et les entreprises vont devoir se sécuriser contre toutes les sources de risques sur Internet. De plus, la mobilité augmente les menaces. Aujourd’hui, la mise en conformité représente le driver. Tout va se bousculer quand il y aura le Wi-Max, ce qui va dépérimétrer le château fort des entreprises. Il faudra alors se recentrer sur la protection de l’individu et de ses équipements, sensibiliser les utilisateurs, mettre en place des firewalls personnels. Ce phénomène devrait arriver dans les 2/3 ans qui viennent. De toute façon, les entreprises ont intérêt à avoir des employés mobiles. Tous les investissements vont être justifiés avec un RoI. Cisco, Micosoft,… l’ont déjà fait : ce sont des précurseurs en termes de mobilité.

Fin 2008, le Wi-Max sera déployé en France. Ce phénomène va entraîner des changements pour Qualys. Nous allons pouvoir amener la sécurité sur les postes, l’individu et les équipements, lui faire savoir en temps réel comment il va être attaqué.

Quels sera votre focus pour 2008 ?

Cyril Simonnet : Nous allons continuer à travailler pour les grands comptes. En France, nous en avons plus d’une cinquantaine qui utilisent Qualys sur des périmètres critiques. Les enjeux critiques ne se limitent pas aux serveurs ; ils sont sur le poste de travail. Pour le moment, peu de PME utilisent nos produits ; nous souhaitons faire évoluer notre image à travers différents partenariats. Qualys développera également l’aspect de « policy compliance », de manière à s’assurer que les réglementations sont bien respectées.

GS Mag : Quel message souhaiteriez-vous faire passer aux RSSI ?

Cyril Simonnet : Je souhaite que l’année 2008 soit pleine de pragmatisme, où ils pourraient être enclins aux besoins métiers de l’entreprise.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants