Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Carbon Black publie pour la première fois un rapport sur les cybermenaces en France

février 2019 par Carbon Black

Un rapport sur la cybersécurité révèle que 94 % des entreprises françaises interrogées ont subi des violations de sécurité au cours des 12 derniers mois Cela représente une moyenne de 6 violations par mois et par entreprise

Carbon Black publie les résultats de son premier rapport sur la sécurité des entreprises françaises qui met en lumière le volume et l’intensité des cybermenaces pesant sur ces dernières. Selon ce rapport, 94 % des organisations françaises interrogées ont déclaré avoir été victimes d’une violation de données au cours des 12 derniers mois.

Ce rapport couvre différents secteurs verticaux, ainsi que des organisations et des services informatiques de toutes tailles, ce qui permet de dresser une vue d’ensemble du paysage actuel des attaques et de la cyberdéfense en France. Les principales conclusions de l’étude sont les suivantes :
- 94 % des organisations françaises interrogées ont subi une violation de la sécurité au cours des 12 derniers mois
- Le nombre moyen de violations par organisation est de 5,81
- 91 % des organisations ont constaté une augmentation du volume des attaques
- 94 % des organisations pensent que ces attaques sont de plus en plus sophistiquées
- 89 % des organisations prévoient d’augmenter leur budget de cyberdéfense

Escalade des cyberattaques

Sur les 91 % des entreprises françaises signalant une augmentation des cyberattaques, 35 % estiment que leur nombre a augmenté de plus de la moitié au cours de l’année passée. 94 % ont constaté une sophistication accrue et plus de la moitié (52 %) estiment que l’approche de leurs adversaires est considérablement plus sophistiquée qu’avant. Toujours selon ce rapport, 59 % des organisations interrogées ont subi au moins cinq violations. Par ailleurs, une sur 10 a constaté au moins 10 attaques. 89 % des organisations françaises interrogées prévoient d’augmenter leur budget de cyberdéfense en réponse à l’accumulation de menaces.

Ransomware et hameçonnage à la source des violations

Selon le rapport, le ransomware est à l’origine de 19 % des violations au sein des entreprises françaises. Toutefois, le facteur humain joue également un rôle non négligeable. D’après ce rapport, les attaques par hameçonnage sont à l’origine d’une violation sur six en France.

Chasse aux menaces en France

73 % des organisations françaises interrogées affirment avoir mis en place des mesures actives de chasse aux menaces ou « threat hunting », avec un peu moins de la moitié (35 %) ayant commencé au cours des 12 derniers mois. 95 % de ces organisations estiment que les mesures de chasse aux menaces ont renforcé leurs défenses, ce qui est très positif.

Méthodologie de l’étude

Carbon Black a mené une étude, réalisée par une organisation de recherche indépendante, Opinion Matters, en janvier 2019. Plus de 100 DSI, directeurs techniques et directeurs de la sécurité français travaillant dans les secteurs suivants ont été interrogés : finance, santé, administration publique, distribution, fabrication, agro-alimentaire, pétrole et gaz, services professionnels et médias et divertissements. Cette recherche s’inscrit dans un projet plus vaste couvrant notamment les pays suivants : Allemagne, Australie, Canada, France, Italie, Japon, Royaume-Uni et Singapour.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants