Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Trend Micro lance la solution Portable Security S3 Pro

novembre 2021 par Marc Jacob

Trend Micro Incorporated annonce le lancement de Trend Micro Portable Security S3 Pro (TMPS3 Pro). Proposée sous forme de clé USB, cette nouvelle solution de sécurité est conçue pour détecter et supprimer les logiciels malveillants présents au sein des systèmes de contrôle industriels (ICS), tout en assurant le stockage et le transfert sécurisés des données.

TMPS3 Pro renforce le système de sécurité existant grâce à un programme de gestion centralisée, capable d’analyser les actifs et d’effectuer des contrôles d’intégrité lors des opérations de maintenance pour garantir que les systèmes ICS restent protégés.

Au-delà de réduire les risques de compromission et de conformité, la solution offre de multiples avantages, parmi lesquels :

• Aucune installation requise : TMPS3 Pro effectue un scan anti-malware à la demande sans aucun impact sur les performances.
• Simple d’utilisation : TMPS3 Pro propose à la fois l’analyse et la suppression des logiciels malveillants, ainsi qu’un espace de stockage sécurisé, réduisant ainsi la charge opérationnelle des équipes sécurité.
• Visibilité de l’OT : TMPS3 Pro collecte des données sur les ordinateurs (état des mises à jour Windows, des applications installées, etc.), ainsi que sur les systèmes informatiques qui étaient auparavant des boîtes noires, afin d’éliminer les équipements OT dont l’organisation informatique n’a pas connaissance (Shadow OT).
• Gestion centralisée : TMPS3 Pro offre une visibilité intégrée des analyses des différents appareils et Endpoints connectés au système.

Face aux menaces croissantes provenant de pays hostiles ou de groupes de cybercriminels dont la motivation financière augmente, la sécurité des systèmes de contrôle industriels fait l’objet d’une attention croissante de la part des gouvernements et des autorités de réglementation.

• Aux États-Unis, le gouvernement Biden a lancé en avril 2021 une initiative de cybersécurité des systèmes ICS. Cette dernière a mis en place un plan d’action de 100 jours pour le secteur de l’électricité, lequel a depuis été étendu aux installations gazières.
• L’Union Européenne a publié en décembre 2020 une version actualisée de sa directive NIS (Network and Information Systems), qui imposera aux fournisseurs de services d’infrastructures critiques de se conformer à une nouvelle série d’exigences en matière de cybersécurité.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants