Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Réflexions sur IBM Cloud en 2017 en prévision de 2018

janvier 2018 par IBM

L’année 2017 a été un tournant pour l’industrie du cloud. Les entreprises adoptent rapidement le cloud comme plateforme pour créer de nouvelles façons de gérer et de générer des revenus grâce aux données.

Alors que le volume de données structurées et non structurées augmente chaque jour, les entreprises ont besoin de plus qu’une simple infrastructure as a service (IaaS). Ce revirement est en parti dû au travail assidu d’investissement et d’amélioration de notre cloud que nous réalisons chez IBM, afin que nos clients puissent profiter pleinement de ses avantages.

80 % des données mondiales étant inaccessibles et verrouillées entre les murs des entreprises, IBM est le cloud conçu pour les workloads des organisations qui utilisent des environnements publics, privés et hybrides. Nous continuons d’améliorer notre architecture cloud unifiée afin d’aider les entreprises non seulement à mieux tirer profit de leurs données mais également à innover grâce à celles-ci en utilisant l’intelligence artificielle (IA), l’analytique, la Blockchain, l’Internet des Objets (IoT) et bien plus encore. Nous pensons qu’il s’agit là de la méthode la plus stratégique pour répondre aux besoins du marché. Les analystes sont d’ailleurs d’accord avec nous, puisque le cabinet IDC a récemment estimé que d’ici 2018, 85 % des départements informatiques mettront en place des architectures multi-cloud.

Comme nous l’avons constaté à la suite de l’annonce de nos résultats annoncés aujourd’hui, cela a contribué au succès d’IBM en 2017, avec le développement d’une activité cloud de 17 milliards de dollars. Ce résultat provient d’une combinaison gagnante entre le « as-a-service » et le matériel informatique, les logiciels et les services qui permettent aux entreprises de mettre en place et d’intégrer des solutions cloud complètes et de connecter facilement les données à des applications sur site.

Nous avons connu une traction incroyable en 2017. Voici quelques temps forts :

Les grandes marques internationales ont adopté IBM Cloud pour moderniser et étendre les applications critiques, et les intégrer aux techniques natives du cloud.

• American Airlines a adopté le Cloud IBM afin de transformer considérablement son cloud pour rendre les processus internes plus efficaces, plus rapides et plus faciles.

• L’armée américaine a signé un contrat avec IBM d’un montant de 135 millions de dollars pour une durée de 33 mois afin de bénéficier des services cloud incluant Watson IoT, l’analyse prédictive et l’intelligence artificielle, et ainsi obtenir une meilleure visibilité sur la disponibilité des équipements.

• Les entreprises du monde entier telles que Lloyds Banking Group, Bombardier, Walgreens, le nouveau stade Mercedes-Benz d’Atlanta et BMW ont exploité IBM Cloud afin de stimuler l’innovation et de tirer parti de la valeur ajoutée apportée par ces données.

Le Cloud d’IBM a fourni de nouvelles innovations et de nouvelles fonctions pour offrir un cloud prêt pour l’IA, conçu pour les données et entièrement sécurisé.

• En 2017, les inventeurs d’IBM ont reçu plus de 1 900 brevets pour des nouvelles technologies de cloud computing pour aider à résoudre des défis d’entreprises cruciaux.

• Tout au long de l’année, IBM a ouvert huit nouveaux datacenters cloud à Londres, Sydney, San Jose, Dallas et Washington, D.C., permettant à IBM d’étendre sa présence dans le monde avec près de 60 datacenters dans 19 pays. Ces nouveaux centres aident les clients à exploiter leurs données quand et où ils en ont besoin afin de répondre aux exigences croissantes en matière de performance, de localisation et de sécurité. IBM a également déployé de nouvelles fonctionnalités dans son cloud datacenter cloud à Francfort, en Allemagne, afin d’offrir aux clients un contrôle complet de leurs données.

• Les investissements et les collaborations ayant pour objectifs de rendre facile et flexible le développement par containers et Kubernetes sur le Cloud IBM comprenait notamment le lancement d’IBM Cloud Container Service conçut avec Kubernetes ou encore des projets industriels ouverts tels que Istio et Grafeas pour renforcer la sécurité et l’échelle des applications basées sur des containers. IBM a également lancé Microservices Builder, qui permet aux développeurs et aux organisations de créer, déployer et gérer plus facilement des applications conçues avec des containers et des microservices.

• Poursuivant l’investissement d’IBM dans Kubernetes et les containers, IBM Cloud Private a été lancé pour permettre aux entreprises de créer des capacités cloud sur site similaires aux cloud publics et d’accélérer le développement d’applications.

IBM Cloud a étendu son écosystème de partenaires pour aider les entreprises à migrer rapidement et en toute sécurité vers le cloud.

• NVIDIA et IBM ont annoncé qu’IBM était le premier fournisseur mondial majeur de cloud à lancer l’accélérateur GPU NVIDIA Tesla P100 pour accélérer les workloads AI, et IBM a atteint de nouveaux niveaux de performances avec le GPU, réduisant le temps d’apprentissage du deep learning jusqu’à 65 %.

• Lors de VMworld Europe, IBM et VMware ont annoncé que plus de 1 400 entreprises, dont Honeywell et Vodafone, ont déplacé les workloads VMware vers IBM Cloud. IBM s’est également associé à Dell EMC pour fournir aux clients commerciaux l’accès aux solutions VMware sur IBM Cloud.

• Docker et IBM ont continué à développer leur partenariat avec le lancement de Docker Enterprise Edition pour IBM Cloud, qui permet aux entreprises de transférer facilement leurs workloads vers le cloud avec des containers Docker, puis de les connecter à des services cloud avancés.

Ce ne sont là que quelques faits marquant autour d’IBM Cloud en 2017. En 2018, IBM est prêt à innover et à croître encore davantage pour aider les entreprises à utiliser le cloud et ainsi transformer leurs activités grâce aux données.

Pour preuve, nous annonçons également aujourd’hui un renforcement de notre partenariat avec Salesforce




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants