Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Keross : Pourquoi passer son Centre de Données au Vert ?

mars 2010 par Keross

Les centres de données actuels ne sont plus les centres de stockage de données gros consommateurs d’énergie d’antan. À l’époque où peu d’entreprises couraient après les parts du marché en ligne, les centres de données pouvaient se permettre de fournir, à leur aise, de très bons services en consommant peu d’énergie.

De nos jours, de plus en plus d’individus, de sociétés et d’organismes entrent sur le marché en ligne. Par conséquent, les centres de données se voient contraints de consommer une énorme quantité d’énergie pour répondre à leur besoin grandissant d’espace et de sécurisation. Outre l’augmentation du nombre de sites internet, un nombre de visiteurs inégalé sollicite ces informations à travers ordinateurs de bureau, ordinateurs portables ou même « Smartphones ». Sur internet, la demande incessante pour plus d’information et l’apport instantané d’informations est traité de manière invisible par les centres de données, qui fonctionnent jour et nuit pour satisfaire aussi bien clients que fournisseurs. L’énergie que suppose le fonctionnement, à efficacité maximum, de seulement 100 sites internet, en surprendrait plus d’un. L’énergie consommée comprend :

• l’électricité nécessaire au fonctionnement des serveurs jour et nuit, qui véhiculent les données à ceux qui les demandent.

• l’électricité nécessaire au refroidissement des serveurs et pour empêcher que les machines ne surchauffent.

• le personnel nécessaire pour la surveillance ininterrompue des opérations, le service clientèle et les opérations de maintenance, si besoin est.

• l’électricité nécessaire au fonctionnement des refroidisseurs, humidificateurs, équipement IT, éclairage, commutateurs et tout autre composant que nous avons peut-être omis de mentionner.

Un centre de données typique génère donc une empreinte carbone très élevée, amplifiée au fur et à mesure que d’autres clients, sites et serveurs viennent s’ajouter aux opérations globales. Pour réduire l’impact des centres de données sur l’environnement, de nombreux clients se tournent, judicieusement, vers des partenaires dotés de centres de données écologiques. Ceux-ci ont adopté des mesures supplémentaires pour s’assurer que :

• tous les composants du système (mécanique, éclairage, et transfert des données) aient été conçus par des procédés ayant un impact minimum sur l’environnement.

• ils sont conçus pour économiser de l’énergie à toutes les étapes des opérations, en commençant par les opérations serveurs jusqu’aux véhicules d’entreprise.

• ils utilisent des matériaux de construction et conception à faible émission - s’agissant des machines, de la peinture, des dispositifs d’éclairage, des moquettes, etc.

• ils recyclent en interne autant d’énergie que possible. Par exemple, la chaleur émise par les machines peut être redirigée pour chauffer les espaces de travail.

• ils utilisent des technologies d’énergie de substitution, si possible. Les centres de données certifiés écologiques, plus rentables, pourraient économiser jusqu’à des centaines de milliers de dollars en coûts énergétiques annuels. Ils sont tout aussi efficaces à gérer et opérer, et plus à même de répondre aux besoins de l’entreprise. La démarche écologique des centres de données est un choix délibéré pour réduire leur empreinte carbone.

Avant de se lancer dans une telle démarche, un centre de données traditionnel doit passer par un processus déterminé qui l’aidera à comprendre et à mettre en œuvre la transition intégrale de ses opérations existantes. Il ne faut pas non plus négliger de faire appel aux consultants ou autres experts en la matière, pour mesurer et surveiller l’efficacité de chaque nouveau processus « écologique » et pour s’assurer de la réussite du projet.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants