Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Jacques de La Rivière et Philippe Gillet, co-fondateurs de Gatewatcher : Nous détectons les attaques avancées en temps réel

septembre 2016 par Marc Jacob

Gatewatcher participera pour la première fois aux Assises de la sécurité afin de présenter sa plateforme de détection des attaques avancées et persistantes, qui est en cours de qualification CSPN. Un des points forts de cette solution réside en sa capacité à repérer les shellcodes encodés et les ROPchains, ces attaques qui passent le plus souvent inaperçues. Pour Jacques de La Rivière et Philippe Gillet, co-fondateurs de Gatewatcher cette solution est une véritable réponse à la détection des attaques avancées en temps réel.

Global Security Mag : C’est votre première participation aux Assises de la Sécurité, pourquoi venir à cet événement ?

Jacques de La Rivière et Philippe Gillet : Oui, c’est notre première participation et nous sommes très enthousiastes de participer aux Assises. Les retours très positifs de nos clients sur notre plateforme Gatewatcher, nous ont donné envie de venir à la rencontre d’un plus grand nombre de responsables sécurité et de leur apporter une vraie réponse à la détection des attaques avancées.

GS Mag : Pouvez-vous nous présenter votre entreprise et ses produits ?

Jacques de La Rivière et Philippe Gillet : Gatewatcher est une plateforme de détection des attaques avancées et persistantes, qui de plus est en cours de qualification CSPN. Nous abordons la détection par des moteurs d’analyse innovants par rapport à ce que nous voyons sur le marché aujourd’hui. En particulier nous détectons les attaques les plus avancées sans utiliser de Sandbox.

GS Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Jacques de La Rivière et Philippe Gillet : L’ensemble des fonctionnalités de la plateforme de détection Gatewatcher ! Nous allons surtout montrer le caractère innovant de nos technologies de détection, à savoir nos capacités à repérer les shellcodes encodés et les ROPchains. Ces deux types d’attaques passent aujourd’hui inaperçues avec les solutions actuelles du marché. Notre plus-value est certaine et est facilement démontrable. Nous organisons également un atelier sur le bypass de sandbox.

GS Mag : Quelles sont les grandes tendances du marché de la sécurité dans votre domaine ?

Jacques de La Rivière et Philippe Gillet : Nous distinguons plusieurs tendances. Une concerne l’interaction de solutions de sécurité de constructeurs différents. Les autres sont sur l’évolution des méthodes de détection qui s’orientent sur le comportement des systèmes, des programmes et des utilisateurs.

GS Mag : Comment va évoluer votre offre pour 2016/17 ?

Jacques de La Rivière et Philippe Gillet : Nous allons compléter notre offre avec de nouvelles fonctionnalités de détection, à savoir le machine learning, et d’investigation à posteriori avec une nouvelle technologie d’émulation. Nous allons maintenir notre avance sur la détection d’attaques à base de code-reuse. Et enfin nous allons aussi ouvrir notre API afin de rendre Gatewatcher interopérable.

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour 2016/17 ?

Jacques de La Rivière et Philippe Gillet : Nous nous rapprochons de partenaires afin d’associer notre plateforme de détection à une offre de service de surveillance d’incidents de sécurité.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Jacques de La Rivière et Philippe Gillet : Si vous cherchez une réponse aboutie à la détection des intrusions, venez échanger avec nous sur notre stand !


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants