Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

IBM se classe en tête pour l’obtention de brevets aux Etats-Unis, innovant dans les domaines de l’intelligence artificielle, du Cloud hybride, de l’informatique quantique et de la sécurité

janvier 2021 par Marc Jacob

Les scientifiques et chercheurs d’IBM se sont vus attribuer plus de 9000 brevets aux Etats Unis en 2020, soit le plus grand nombre obtenu par une entreprise, marquant ainsi 28 années consécutives de leadership d’IBM en la matière. IBM est en tête de l’industrie pour le nombre de brevets obtenus dans les domaines de l’intelligence artificielle (IA), du Cloud, de l’informatique quantique et de la sécurité.

« Face à des défis sans précédent, le monde a plus que jamais besoin d’une réflexion scientifique et d’une action guidée par la science. L’engagement d’IBM en faveur de la recherche et du développement à long terme a ouvert la voie à de nouveaux produits et à une position de leader sur le marché qui ont grandement profité à nos clients et à la société », a déclaré Dario Gil, Senior Vice President et Directeur de la Recherche pour IBM. « 2020 a été une nouvelle année d’innovation exceptionnelle pour IBM, grâce à nos inventeurs du monde entier qui se consacrent chaque jour à repousser les limites de la connaissance dans leurs domaines respectifs. »

IBM mène l’industrie en termes de nombre de brevets américains obtenus dans des domaines technologiques essentiels :

• Rendre l’IA plus intuitive

o IBM a obtenu plus de 2 300 brevets en matière d’IA, ses inventeurs ayant développé de nouvelles technologies en 2020 afin de continuer de transformer et d’augmenter l’expérience des clients et des collaborateurs. Les brevets d’IA vont de la technologie permettant de rendre les ‘chatbots’ plus réceptifs aux émotions des clients, à l’aide qui permet aux personnes de prendre des décisions difficiles - en synthétisant les points clés décisionnels à partir de diverses sources d’information, tant écrites que verbales, et en les présentant sous forme de visualisations faciles à comprendre. En 2020, l’équipe d’IBM Watson a annoncé la première version commerciale d’un produit basé sur les principales fonctionnalités du traitement du langage naturel du Projet Debater - une technologie qui permet de traiter des quantités massives de texte sur un sujet donné, pour générer ensuite un discours en langage naturel très structuré, bien clair et à propos.

• Rationalisation des déploiements de Cloud hybride « at the edge » (à la périphérie) o IBM a obtenu plus de 3 000 brevets afférents aux technologies Cloud et Cloud hybride. Alors que la valeur de la technologie Cloud hybride devient évidente, l’une des décisions cruciales auxquelles sont confrontés les DSIs consiste à déterminer quelles données seront traitées en local par rapport à celles qui le seront dans le Cloud. Les inventeurs d’IBM ont développé une technologie permettant d’automatiser cette catégorisation des données, ce qui offre la possibilité de réduire considérablement la latence dans le cas des déploiements de Cloud hybride où la vitesse d’exécution est cruciale - comme par exemple dans le cas des instructions de conduite générées par GPS. Les offres Edge et de Cloud hybride ont constitué des éléments essentiels de la feuille de route des produits IBM en 2020, caractérisée notamment par le lancement en mai 2020 de l’IBM Edge Application Manager, une solution de gestion autonome permettant de déployer et de gérer à distance les applications des entreprises en matière d’IA, d’analytique et d’IoT, fournissant des analyses et des informations en temps réel à grande échelle.

• Poser les bases d’applications quantiques performantes

o L’informatique quantique est un axe majeur pour IBM, qui est reflété par son leadership obtenu en matière de brevets portant sur l’informatique quantique. Un brevet d’IBM, par exemple, simplifie la cartographie de la simulation moléculaire quantique sur un ordinateur quantique. Ceci permettra aux chercheurs de comprendre comment et quand le processus de découverte de nouveaux matériaux et de nouveaux produits pharmaceutiques sera révolutionné, en explorant la simulation de réactions chimiques sur des ordinateurs quantiques. IBM a également obtenu un brevet qui pose les bases de l’étude de calculs d’analyse des risques plus précis et plus efficaces à l’aide d’un ordinateur quantique. Ce concept se trouve déjà élargi grâce aux recherches menées en partenariat avec des institutions financières de premier plan.

• Optimiser la sécurité des données les plus sensibles au monde o Alors que les entreprises s’efforcent de protéger leurs données, en particulier dans les secteurs les plus réglementés, les inventeurs d’IBM ont obtenu plus de 1 400 brevets liés à la sécurité. L’un de ces brevets est utilisé pour le chiffrement totalement homomorphe, une méthode pionnière d’IBM qui permet d’effectuer des calculs sur des données restant chiffrées tout en maximisant leur sécurité. Auparavant, dans un environnement homomorphe, il fallait sortir les points de données de cet environnement, si l’on voulait effectuer des comparaisons entre ces points de données. Ceci avait pour effet de rendre les données plus vulnérables. Les inventeurs d’IBM ont breveté une technique qui permet d’effectuer la comparaison au sein même de l’environnement homomorphe, maximisant à la fois la sécurité des données et l’utilité de l’environnement. En décembre 2020, IBM Security a lancé un service qui permet aux entreprises d’expérimenter le chiffrement totalement homomorphe.

Des brevets ont été délivrés à plus de 9 000 inventeurs situés dans 46 états américains et 54 pays différents. Depuis 1920, IBM a obtenu plus de 150 000 brevets américains et a joué un rôle crucial dans des innovations allant du stockage magnétique à la chirurgie oculaire au laser. La culture de recherche scientifique d’IBM fait partie intégrante de son héritage en matière d’innovation ce qui compte pour nos clients ainsi que pour le monde entier. Dans cet esprit, IBM a annoncé en avril 2020 qu’elle était un partenaire fondateur de l’Open COVID Pledge, qui accorde un accès gratuit aux brevets et demandes de brevets de son portefeuille, soit plus de 80 000 brevets dans le monde, à tous ceux qui développent des technologies permettant de diagnostiquer, prévenir, contenir ou traiter les coronavirus.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants