Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Cloudflare lance le projet Pangea pour aider les communautés mal desservies à étendre gratuitement leur accès à Internet

juillet 2021 par Marc Jacob

Cloudflare, Inc. annonce une nouvelle initiative visant à améliorer l’accès à Internet pour les communautés mal desservies dans le monde. Grâce au projet Pangea, les communautés locales éligibles peuvent utiliser gratuitement les services de Cloudflare pour se connecter de manière plus fiable à Internet sans payer les coûts élevés de bande passante. Cloudflare aide ainsi les communautés et les organisations à but non lucratif qui construisent leur propre infrastructure de télécommunications, à trouver un moyen gratuit et durable de connecter les personnes qui ont besoin d’Internet pour leurs activités telles que la communication, l’éducation ou le développement économique.

Près de la moitié de la population mondiale n’a pas accès à internet, et beaucoup d’autres ne disposent que d’une connectivité médiocre, coûteuse et peu fiable. De nombreuses communautés s’appuient sur des organismes à but non lucratif ou forment des groupes locaux pour construire leurs propres réseaux en installant des antennes Wi-Fi ou en posant de la fibre optique. Cela leur permet de construire un réseau dans une ville qui relie les foyers et les entreprises entre eux, mais il reste très coûteux de connecter ce réseau à internet. La bande passante est soit indisponible, soit inabordable parce que les fournisseurs existants n’ont pas les économies d’échelle nécessaires pour la fournir ou parce que les politiques et réglementations régionales favorisent les marchés urbains. Le problème n’est pas limité aux pays en développement et existe partout dans le monde. Aux États-Unis, par exemple, 21 millions de personnes n’ont pas de connexion à haut débit, malgré les importants investissements publics et les infrastructures privées. Aujourd’hui, Cloudflare offre une chance aux communautés d’obtenir l’internet qu’elles méritent, performant, fiable et sécurisé.

Le réseau mondial de Cloudflare s’étend sur plus de 200 villes dans plus de 100 pays, et s’interconnecte avec plus de 9 500 réseaux dans le monde, y compris les principaux FAI, services de cloud et entreprises. Cela permet à Cloudflare d’offrir un moyen sûr et abordable d’étendre l’accès à l’Internet qui peut croître avec et contribuer à la durabilité de ces réseaux, ainsi que d’être prêt pour tout nouveau réseau qui sera lancé. Pour participer à cette initiative, les organisateurs de réseaux peuvent consulter le formulaire d’inscription au projet Pangea pour connaître les exigences techniques et manifester leur intérêt.

Avec le projet Pangea, les organisateurs de réseaux communautaires seront en mesure de :

• Trouver un accès gratuit à l’internet : Les communautés éligibles peuvent s’inscrire au projet Pangea pour obtenir une connectivité gratuite, fiable et de haute qualité sans être laissées pour compte ou surfacturées par les FAI traditionnels.

• Exploiter des réseaux sécurisés et performants pour tous : Le projet Pangea fournit non seulement la connectivité aux communautés, mais aussi les outils de sécurité de Cloudflare pour rendre les réseaux résilients face aux cyberattaques. Grâce à l’accès à Cloudflare Network Interconnect, Magic Transit, et Magic Firewall, les réseaux seront en mesure de rester en ligne et de protéger les utilisateurs tout en leur offrant une expérience internet rapide.

• Profitez de l’infrastructure mondiale de Cloudflare : Le réseau mondial de Cloudflare s’étend sur plus de 200 villes dans plus de 100 pays, et s’interconnecte avec plus de 9 500 réseaux dans le monde. Cela en fait l’un des réseaux les plus accessibles au monde. Les communautés peuvent se connecter au datacenter le plus proche d’elles, ce qui se traduit par une connexion plus rapide et plus stable.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants