Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Adopter le Edge : obstacles et opportunités pour les partenaires Channel

mars 2020 par Alison Webb, Directrice Channel chez Vertiv

Les pros du channel qui maîtrisent tous les aspects du Edge computing peuvent établir des relations pérennes avec les clients.

Selon IDC, le volume mondial de données devrait augmenter de 61 % d’ici 2025. Les réseaux sont de plus en plus décentralisés et repoussent les limites de l’informatique pour répondre au besoin d’applications avancées, dont un grand nombre fonctionne grâce à l’Internet des Objets.

Selon une étude mondiale menée auprès de 800 professionnels de l’industrie portant sur une vision collaborative du futur des datacenters, la migration vers le Edge est réelle et en pleine expansion. Les participants disposant des sites Edge ou s’attendant à en avoir en 2025 ont estimé que leur nombre total de sites informatiques périphériques devrait augmenter de 226% d’ici 2025. Et ceci est déjà le cas, les plus concernés étant les fournisseurs de solutions.

Depuis des années, les revendeurs s’occupent déjà de sites de petite taille et de proximité, à l’image des sites Edge que l’on déploie aujourd’hui. Aujourd’hui, la différence se situe au niveau de la complexité et de la connectivité accrues de ces sites et de ce que cela représente pour les clients. Pour que les partenaires de distribution puissent pleinement tirer parti des avantages des sites Edge et répondre aux besoins de leurs clients, ils doivent appréhender l’IoT et maîtriser tous les aspects de ces sites - des serveurs, du stockage et de la mise en réseau aux applications logicielles, au service et à la maintenance.

Edge et opportunités Channel

L’un des enjeux de ces réseaux distribués est de déployer et de gérer des ressources informatiques complexes et connectées dans des endroits sans personnel informatique sur place. Les revendeurs peuvent apporter leur expertise dans ces domaines qui échappent à de nombreux décideurs.

Dans ces espaces, les outils de gestion informatique à distance sont également extrêmement précieux et présentent une importante opportunité de croissance pour les revendeurs. Ils permettent d’accéder aux équipements intra-bande et hors bande et de les surveiller sur plusieurs sites, ce qui augmente la productivité du personnel informatique tout en maintenant la disponibilité des systèmes critiques. Le fait de disposer de connexions à distance hors bande via des passerelles sécurisées vers des systèmes d’infrastructure, notamment des systèmes de refroidissement et des onduleurs, des commutateurs KVM, des processeurs de service et des accessoires connectés via des ports USB et série, complète les outils in-band pour créer une solution de gestion à distance plus complète. Cette approche unifiée renforce la sécurité et permet un diagnostic et une reconfiguration plus rapide des équipements afin de respecter les engagements en matière de niveau de service et de minimiser les temps d’arrêt.

Edge et ses avantages

Parmi les avantages Edge, on peut citer :
• Un provisionnement plus rapide : L’accès à plusieurs appareils par un seul commutateur ou une seule console permet de les provisionner à partir d’un seul endroit en beaucoup moins de temps que pour provisionner chaque appareil séparément. Cette pratique, qui est courante dans les datacenters, peut faire gagner encore plus de temps lorsqu’elle est appliquée à des endroits décentralisés.
• Une gestion simplifiée : En permettant l’accès à plusieurs appareils via des commutateurs ou des consoles, on simplifie la configuration, le dépannage, le monitoring et les tâches de maintenance de routine comme les mises à jour logicielles. _• Réduction du temps moyen de réparation (MTTR) : Les outils de gestion informatique qui fournissent un accès à la fois intra-bande et hors bande ont prouvé leur capacité à réduire le MTTR dans le datacenter en permettant une détection plus rapide des problèmes et, dans certains cas, une résolution à distance. Ces gains sont amplifiés lorsqu’ils sont appliqués à des sites distribués qui, sans accès à distance, nécessiteraient un temps de déplacement du technicien juste pour identifier le problème.
• Sécurité renforcée : Les outils de gestion informatique actuels minimisent la nécessité d’accéder physiquement aux systèmes informatiques et comprennent la prise en charge des lecteurs de cartes à puce/carte d’accès commun (CAC) et d’autres systèmes de sécurité physique, permettant une gestion centralisée de l’accès aux installations critiques.
• Réduction des coûts d’exploitation : Un provisionnement plus rapide, une meilleure gestion et une réduction du MTTR se traduisent directement par une diminution des coûts d’exploitation tout en libérant des ressources pour se concentrer sur des projets stratégiques.

Ce qu’il faut retenir

l’Edge ne fera que s’accroître dans les années à venir. Les revendeurs doivent avoir une compréhension approfondie des architectures et des technologies avancées et de la manière dont celles-ci peuvent répondre aux enjeux informatiques d’aujourd’hui. Ceux qui le feront deviendront les partenaires de confiance pour leurs clients et établiront des relations durables, quels que soient les défis futurs à relever. Tandis que ceux qui n’auront pas cette expertise resteront à la traîne. Pour aider les partenaires à évoluer sur ce point, la formation est le maître-mot. Les programmes partenaires peuvent aider les revendeurs à devenir des experts en la matière et à s’adapter à ces nouvelles architectures de réseau.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants