Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

A10 Networks lance une nouvelle solution plus performante de protection contre les attaques DDoS

juin 2020 par Marc Jacob

A10 Networks annonce TPS Thunder, une solution de protection contre les attaques DDoS ultra-performante, première du marché à procurer une protection DDoS pour HTTP/3 (QUIC).

Alimentées par des botnets IoT et de nouveaux exploits d’amplification par réflexion, les attaques par déni de service distribué (DDoS), gagnent de plus en plus en fréquence et en sophistication, et ont franchi la barrière des 1Tbps !

La pandémie actuelle n’a fait qu’accroître la menace, et les cyber-attaquants plébiscitant de nouvelles cibles : les services de santé, les administrations, les jeux en ligne et le travail à distance. Les fournisseurs de services informatiques (MSSP) et les entreprises ont donc besoin d’une nouvelle innovation technologique en matière de protection DDoS afin d’être en mesure de défendre leurs réseaux.

TPS Thunder, une capacité de blocage de 1,2 Tbit/s grâce au machine learning

Combinant la protection automatisée ZAP (Zero Day Automated Protection) renforcée par l’intelligence artificielle - via le machine learning - et des logiciels d’atténuation avancés, la protection TPS Thunder d’A10 Networks offre une protection inédite et dans un format compact (1,5U) permettant enfin aux entreprises d’adapter efficacement leurs défenses DDoS et de les faire évoluer à mesure que le paysage des menaces s’élargit.

La première protection DDoS du marché pour le protocole QUIC

A10 Networks est le premier grand fournisseur du marché à procurer une protection DDoS pour HTTP/3 sous le protocole de transport QUIC (« connexions Internet UDP rapides).

C’est dans le but de garantir la meilleure des expériences aux entreprises et à leurs clients, qui migrent notamment vers le cloud, que le protocole QUIC a rapidement été adopté par les fournisseurs de contenu et de cloud, les principaux navigateurs de recherches tels que Mozilla et Google, et cela avec le soutien de l’Internet Engineering Task Force (IETF).

Le protocole QUIC offre ainsi des temps de connexion plus rapides avec une sécurité intégrée par rapport à la combinaison traditionnelle TCP et TLS et une réduction spectaculaire de la latence - qui permettra une meilleure expérience pour les utilisateurs d’applications web particulièrement riche en contenu.

Thunder TPS protège ainsi ce nouveau mécanisme de transport contre les attaques DDoS et permet d’installer une nouvelle génération d’applications web plus sûrs.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants