Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Yoran Sirkis, CEO de Covertix : Il est temps de mettre un château fort autour de la donnée !

août 2015 par Marc Jacob

Fondée en Israël en 2008, Covetrix est forte aujourd’hui de 25 personnes dans le monde. Elle s’est spécialisée dans la protection de la donnée en proposant une solution de transferts de données sécurisées.
Yoran Sirkis, CEO de Covertix, rencontré lors de notre voyage d’étude en Israël, estime que sa solution est un véritable garde du corps de la donnée. Pour lui, les entreprises doivent mettre un château fort autour de la donnée !

GS Mag : Pouvez-vous nous présenter votre société ?

Yoran Sirkis : Nous avons créée Covetrix en 2008. Nous sommes actuellement 25 personnes basées en Israël et aux Etats-Unis. Nous avons développé une solution sécurité pour protéger toutes les données, sur tous les devices même lorsqu’elles sortent des compagnies.

Notre société s’est développée tout d’abord en Israël, puis aux Etats-Unis. Par la suite nous nous sommes concentrés sur le marché européen. Ainsi, nous avons conclu un premier partenariat important en Allemagne et aux Pays-Bas avec Techarbor. Il nous a ouvert des opportunités en France, en Italie, en Suisse, Espagne, au Royaume-Uni... Par la suite, nous avons aussi signé en début 2015 un accord de distribution avec NetIQ. Par ailleurs, nous avons conclu un accord de distribution avec Deloitte en Espagne.

GS Mag : Quelle est votre solution et comment fonctionne-t-elle ?

Yoran Sirkis : Notre produit phare s’appelle SmartCipher, il se décline en deux solutions une pour les ordinateurs : SmartCipher Collaborator et le second est dédié à la mobilité : SmartCihpher Mobility. Nos solutions sont comptatibles avec Windows, IOS, Androïd. C’est une sorte d’enveloppe dans laquelle il est possible d’insérer toute sorte de fichiers Word, Excel, PPT, image (JPEG, Bimap…), MPEG.... qui est une sorte de « garde du corps » des données contenues. Dans cette enveloppe les formats de fichiers ne sont pas changés.

Notre solution permet de protéger les données en écriture, lecture, impression... Il est aussi possible de limiter son temps d’accès mais aussi grâce à un agent de limiter l’accès aux données sur un seul ordinateur déterminé. En fait cette solution s’adapte à la politique de sécurité de l’entreprise. Pour la solution de mobilité il n’est pas nécessaire d’utiliser un agent. Il est aussi possible de surveiller en temps réel toutes els actions menées sur les fichiers protégés comme par exemple l’envoie de fichier à des tiers, ou les tentatives de changements des extensions, d’impression… Encore une fois notre gamme de solution agit comme un véritable garde du corps de la donnée.

GS Mag : Quelle est votre stratégie marketing ?

Yoran Sirkis : Notre solution est adaptée à toutes les entreprises qui ont besoin d’échanger des données de façon sécurisée. Actuellement, nous recherchons des partenaires technologiques capables de nous aider à nous aider à nous développer en Europe et donc aussi en France.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Yoran Sirkis : Dans la dernière décade de nombreuses organisation ont déployé des solutions de sécurité surtout périmétrique. Toutefois, les données sortaient sans aucun contrôle. Il est temps aujourd’hui de protéger l’information plutôt que le SI. Actuellement, les sociétés continuent de protéger leur SI avec les outils du 20ème siècle. Il est donc temps de mettre un château fort autour de la donnée !


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants